5 clés pour construire une bonne relation avec ses salariés

Entrepreneurs, les bonnes relations entre managers et collaborateurs sont essentielles à l'efficacité d’une entreprise. Revue de quelques recettes pour créer une ambiance de travail positive.

1 - Respect

Les salariés veulent se sentir respectés et reconnus en tant que personnes ainsi que pour leur travail et leur contribution. Être poli dans les interactions à tous les niveaux de l’entreprise, écouter attentivement et prendre en compte les avis des autres sont autant de marques de respect. Le respect mutuel entre salariés et supérieurs hiérarchiques est d’ailleurs un élément essentiel d’une relation optimale cité par 58 % des sondés dans le cadre d’une enquête réalisée en 2015 par Cadremploi en partenariat avec Michael Page.

2 - Empathie

Elle implique une capacité d’écoute et de compréhension des sentiments d’autrui. Et elle est l’une des habitudes clés pratiquées par les chefs les plus efficaces pour construire de bons rapports au sein de l’entreprise, d’après les coachs américains S. Kohn et V. O’Connell. Par ailleurs, selon certaines études, les dirigeants qui font preuve d’empathie favoriseraient la résilience individuelle et collective en périodes difficiles. En manquer, en revanche, activerait les zones du cerveau associées à l’évitement et aux sentiments négatifs…

3 – Communication

Elle est la base de toute relation saine. Selon une étude de Gallup (State of The American Manager, 2015), ceux qui communiquent avec leurs employés de manière régulière, en combinant le téléphone, le mail et surtout les réunions, obtiennent de meilleurs niveaux d’engagement de la part de leurs collaborateurs, a fortiori s’ils s’intéressent sincèrement à eux. Autre aspect intéressant, les recherches laissent penser qu’une communication riche en retours positifs plutôt que caractérisée par des commentaires négatifs induit une meilleure performance de la part des salariés.

4 - Intégrité

Les salariés apprécient les dirigeants à qui ils font confiance : respecter ses engagements, être juste et honnête sont autant d'éléments qui construisent cette confiance. Élément essentiel d’une culture de travail positive, l’intégrité a d’ailleurs été identifiée, dans le cadre d’une enquête récente de Cadremploi et de Michael Page, parmi les principaux (31 %) ingrédients nécessaires à une bonne relation de management, après le respect et la solidarité.

5 - Feedback

Nous ne nous voyons pas toujours comme les autres nous perçoivent… Le feedback permet d’évaluer l'impact - positif ou négatif - que l'on peut avoir sur autrui. Si un dirigeant fait l'effort de demander à ses collaborateurs (ou à un coach) des retours sur la façon dont il se comporte, puis de changer sa manière d'être si nécessaire, il augmente son « taux d'appréciation » dans l'équipe. Un point qui n'est pas à négliger puisque selon les travaux du cabinet de consultants américains Zenger Folkman, si un dirigeant n’est pas jugé aimable, il n’a qu’une chance sur 2 000 d’être considéré comme efficace...

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

« 6 leçons à retenir de Bpifrance Inno Génération 2017 » selon Pascal Lagarde https://t.co/54dEwwEvH7

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.