Avec sa génératrice solaire nomade, Ecosun rayonne à l’international

La PME alsacienne a mis au point une centrale mobile prête à l’emploi destinée à l’électrification des sites isolés. Une innovation dévolue aux zones émergentes à l’international.

C’est une aventure née de la rencontre de quatre entrepreneurs, entrés dans le monde des énergies vertes « par conviction ». En 2008, l’entreprise Ecosun Expert voit le jour à Hombourg (Haut-Rhin) avec la construction de ses premières centrales solaires. « Nous avions été au départ nos cobayes, puisque nous avions monté notre propre bâtiment pour valider le principe de fonctionnement », se souvient Frédéric Rohmer, directeur associé du groupe Ecosun Expert, positionné aujourd’hui sur trois axes : production d’énergie - son cœur de métier -, conception pour le compte des clients de centrales photovoltaïques de taille industrielle sur de grandes toitures ou des grands parcs au sol, ainsi que, plus récemment, développement d’une gamme de solutions solaires innovantes prêtes à brancher, baptisée Ecosun Innovations.

Une alternative à la génératrice diesel

C’est dans cette dernière catégorie qu’a émergé le produit en date de la PME alsacienne : le Mobil-Watt®. Commercialisée depuis 2016, cette génératrice solaire mobile brevetée vise l’électrification des zones isolées telles qu’on en trouve en Afrique, en Amérique latine ou au Moyen-Orient. Facilement transportable puisqu’elle est intégrée dans un container maritime, pré-branchée, elle peut être installée en moins de deux heures sans compétences techniques spécifiques, pour amener de l’énergie soit en support à un réseau, ou de manière complètement autonome grâce à ses batteries, explique le dirigeant. Lauréate notamment du prix World Globe Award qui lui a été décerné en 2016 lors du sommet sur le climat COP22 à Marrakech, elle représente, selon Frédéric Rohmer, « la première vraie alternative à la génératrice diesel », qui était jusqu’à aujourd’hui la seule possibilité pour amener de l’énergie dans des sites qui ne sont pas raccordés à un réseau, ou pour des opérations mobiles.

De l’humanitaire à l’éco-tourisme : un large marché potentiel

Le marché cible ? 

« Le marché potentiel est très large en termes de segments et clients »

Il va de l’électrification rurale à la sécurisation des frontières, en passant par les opérations humanitaires, l’extraction minière, les antennes télécom, le pompage agricole, la mise en culture en site isolé, les chantiers mobiles ou encore l’éco-tourisme, à l’instar de cet éco-lodge au Sénégal qui s’alimentera désormais en énergie grâce au Mobil-Watt®. « Le marché potentiel est très large en termes de segments et clients », estime le co-fondateur de ce groupe fort d’un noyau fixe de douze collaborateurs et présent déjà dans une quarantaine de pays  via un réseau d’agents, ainsi que grâce à des filiales dans les pays d’Europe centrale telles que la Roumanie et la Pologne. Le groupe, de fait, réalise en moyenne 50 % de son chiffre d’affaires global à l’international. Une part appelée à croître avec le développement de ses centrales solaires mobiles, destinées quasi-exclusivement à l’export.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

RT @BpifranceLeLab: On passe #EnModeDigital ! 😎 La French Touch est à l'honneur avec la sortie du tout nouveau guide by Le Lab de Bpifrance…