Créé en 1998 à Limoges, Cerinnov Group lance un projet collaboratif innovant dans le domaine de la fabrication additive, pour entraîner ses clients vers l’industrie 4.0.

Cerinnov

Spécialiste de l'ingénierie robotique et des équipements industriels pour l'industrie de la céramique et du verre, Cerinnov Group se positionne comme un acteur de l'industrie du futur en France et à l'international. Très innovante, la PME (18 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016, 74 salariés) fournit principalement des équipements de pointe. « Nous sommes présents dans trois grands secteurs d'activité : la robotique et la numérisation avancée, le traitement thermique de la matière et enfin, les procédés laser-décoration. Grâce à l'étendue de nos compétences, nous sommes aujourd'hui en capacité de répondre de manière globale aux industries de la céramique et du verre qui veulent passer le cap de l'industrie du futur, l'industrie 4.0 », précise son Pdg Arnaud Hory.

A l'automne dernier, la société a annoncé la signature d'une commande de plus de 5 millions de dollars aux Etats-Unis avec l'un des leaders mondiaux de la décoration personnalisée de pièces métalliques, portant sur plusieurs machines et équipements en vue de finaliser une usine 4.0 qui intégrera les technologies de pointe du groupe.

Concevoir et construire de nouveaux outils

Cerinnov Group continue sur sa lancée. Le groupe vient d’annoncer le lancement d’un projet collaboratif baptisé CER-e Factory dans le domaine de la fabrication additive (ou impression 3D)

CER-eFactory : développer une chaîne numérique complète, « de l'idée à la pièce »

Son constat de départ : les outils et procédés actuels ne correspondent plus aux besoins des industriels, ces derniers cherchant des pièces de plus en plus complexes et haut de gamme. Mais comment les concevoir d’abord, puis les construire, ensuite ? Le projet CER-eFactory, dont le budget total avoisine les 2,3 millions d’euros (qui bénéficie de subventions publiques à hauteur de 1,1 million d'euros, tandis que Cerinnov Group participe à hauteur de 937 000 euros) vise à développer une chaîne numérique complète, « de l'idée à la pièce », permettant de créer des pièces non plus seulement en plastique mais aussi en métal ou en céramique.

Usine 4.0

Cerinnov Group, coté sur Alternext, ambitionne ainsi de fournir à ses clients industriels un outil capable de rationaliser les coûts et de réduire les délais et la longueur du cycle de conception, et de renforcer ainsi leur compétitivité. Un défi en harmonie avec l’usine du futur, et qui présente aussi l’avantage d’accroître la diversité et la qualité des produits concevables. Dans ce projet, Cerinnov Group s'est associé à de nombreux industriels de renom comme Imerys, Saint-Gobain Formula et Alliages céramiques (du groupe Geberit). D'autres partenaires sont le Centre de transfert de technologies céramiques de Limoges et le laboratoire SPCTS (Science des procédés céramiques et de traitements de surface). CER-eFactory, d'une durée de trois ans, a été sélectionné dans le cadre du 21e appel à projets du FUI-Régions (Fonds unique interministériel).

Cerinnov est membre du réseau Bpifrance Excellence

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

Demain le véhicule sera adapté à l'utilisateur ! Alors ? Vous serez plutôt #Electrique 🔌 ou #PileCombustible 🔋 ? Dé… https://t.co/avpc1yfLG3

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.