Ce style de management, mis d'abord en pratique en Amérique du Nord, a la vertu de fédérer tous les salariés autour d'un projet d'entreprise. Mieux, il dope l'innovation et les résultats. Voici quelques conseils et retours d'expérience pour le pratiquer - mais avec modération, sous peine de distraire vos collaborateurs au lieu de les aider à se concentrer .... 

Survolez l'image pour découvrir les interviews vidéos de ces deux membres du réseau Bpifrance Excellence.

Le terme de « leadership collaboratif » est apparu en 1994 dans un article de la Harvard Business Review. Depuis, la plupart des gestionnaires outre-Atlantique ne jurent plus que par ce style de management. Facile, dans une société plus ouverte et plus « horizontale » que la nôtre, direz-vous... Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous y exercer. Les raisons en sont simples : compte tenu de la situation économique actuelle et de la concurrence accrue, l'entreprise a, pour prospérer, besoin d'intelligence collective. Mais attention tout de même à ne pas exagérer dans le collaboratif...

1 - Ayez une vision claire des buts de l'entreprise

Une fois qu'elle est claire, exprimez votre vision sous différentes formes, mais d'abord, partagez un plan stratégique avec vos salariés. Ils doivent savoir où ils vont et comment ils vont atteindre les objectifs. C'est la seule façon de s'assurer que tout le monde « regarde bien dans la même direction ».

2 - Acceptez de ne pas avoir un contrôle total

Certains managers veulent tout savoir, tout le temps ! C'est l'inverse qu'il faut faire. Donnez des objectifs, mais ensuite, faites confiance. Les salariés s'en montreront le plus souvent dignes s'ils ont adopté votre vision. D'ailleurs, le contrôle total n'existe pas. Que ce soient les conversations de couloir ou les évolutions géopolitiques, vous n'arriverez jamais à tout maîtriser !

3 - « Horizontalisez » les structures

Eliminez certains niveaux de management. Les outils technologiques permettent désormais de suivre l'évolution des dossiers et des projets presque en continu. Autre avantage, les salariés sont plus responsabilisés, et prendront plus d'initiatives. De là jaillissent les meilleures innovations.

4 - Ne morcelez pas l'information

Si certains sont soucieux de garder l'information pour eux, sous prétexte que « l'information, c'est le pouvoir », ne tombez pas dans le piège du morcellement. Tout le monde a besoin de tout le monde dans une entreprise. Organisez des réunions autour d'un projet pour que tous les collaborateurs sachent, depuis le développement du produit jusqu'à la vente en passant par la publicité et la direction financière, ce qui se passe. Cela permettra aussi aux salariés de mieux se connaître et de prendre en compte les contraintes de chacun. En outre, en diversifiant les profils dans les réunions et en donnant l'occasion à chacun de s'exprimer, vous multipliez les chances que des idées émergent, alors que si vous privilégiez « la pensée unique », vous les diminuez.

5 - Créez des leaders à tous les niveaux

Chacun a sa place dans l'entreprise, mais tout le monde peut avoir quelque chose à dire ou avoir une nouvelle idée. Et cultiver les leaders à tous les niveaux, même les plus bas. Vous pouvez aussi effectuer des rotations : chacun prendra le « lead » sur un projet à tour de rôle. Avec les mêmes avantages que ceux cités plus haut : chacun prendra ainsi connaissance des contraintes des autres, et saura mieux en tenir compte.

6 - Posez des questions

Avant une réunion, envoyez un ordre du jour sous forme de questions - comme par exemple : comment rendre les réunions plus efficaces ? Ou comment mieux mesurer l'impact de notre activité de conseil ? Les collaborateurs auront non seulement le temps de réfléchir, mais aussi d'agir. Et à l'issue de la réunion, ils repartiront plus volontiers avec une feuille de route - qu'ils auront eux-mêmes concoctée. Posez des questions permet par ailleurs le débat. N'en ayez pas peur ! Les collaborateurs ont le droit de s'exprimer et de ne pas être d'accord avec vous. Si in fine vous tranchez, faites-le devant eux, en toute transparence. Enfin, dans les réunions, soyez attentif et surveillez votre langage corporel. Ne croisez pas les bras mais ouvrez vos mains en signe d'écoute. Penchez la tête vers celui qui parle, et souriez...

7 - Partagez l'information

Encore une fois, les outils technologiques permettent une dissémination plus grande et plus rapide de l'information. Ne gardez pas tout pour vous. Les salariés veulent légitimement savoir ce qui se passe dans leur entreprise. Informez les ! Sinon, comme la nature a horreur du vide, les rumeurs surgiront. Une situation déstabilisante, et beaucoup plus difficile à redresser qu'une mauvaise nouvelle... Enfin, le partage de l'information donne aux salariés le sentiment qu'ils sont dignes de confiance. Or la confiance, réciproque, est un élément clé dans le bien être de l'entreprise et dans sa performance des collaborateurs.

8 - Ne pas en faire trop !

La dernière livraison de la Harvard Business Review annonce en couverture « une overdose collaborative » ! Attention donc à ne pas en faire trop, en termes de réunions ou d'envois d'emails, par exemple, pour laisser les gens se concentrer et … travailler au lieu d'être sans cesse sollicités. Selon certaines études, les salariés qui sont managés de façon collaborative passent de 70 à 85 % de leur temps à interagir d'une manière ou d'une autre ! Il est évidemment plus facile de mesurer les interactions, en comptant le nombre d'emails envoyés ou les réunions organisées, que de juger des résultats d'une recherche ou d'un développement de longue haleine. Mais si l'on a beaucoup écrit sur le coût caché du travail en silo pour les entreprises, notamment en matière de manque d'innovation, il reste encore à calculer le coût du manque de concentration induit par un trop plein de réunions et de sollicitations. Sachez en tout cas que, selon les recherches de la Harvard Business Review, 20 % des top performers choisissent de s'isoler pour travailler...

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

Il y sera !! Et vous ? Ne manquez pas l'événement entrepreneurial de l'année, la 4ème édition de @Bpifrance… https://t.co/oLka2dxPxD