Etude : comment le numérique transforme les industries de la French Touch

Les nouveaux usages des consommateurs et les nouveaux outils technologiques questionnent nos industries culturelles et créatives. La dernière étude de Bpifrance Le Lab intitulée « Créativité déroutée ou augmentée » apporte un nouvel éclairage sur les mutations liées à la digitalisation des opérateurs, et met en valeur les outils innovants proposés par les nouveaux acteurs de l’économie digitale.

Pour être au plus près des problématiques rencontrées par les acteurs de ces secteurs, Bpifrance Le Lab a mené plus de 25 entretiens auprès de dirigeants de PME et ETI, de dirigeants de start-up à forte dimension technologique, et d’experts des industries culturelles et créatives.

Ces témoignages ont permis de dresser un double constat :

  • Bien que la révolution numérique soit un sujet amplement traité par la sphère économique et médiatique, la réalité des entreprises de petite et moyenne taille est largement différente. Intelligence artificielle, big data, réalité virtuelle… Pour nombre d’entre elles, l’adoption de ces nouvelles technologies paraît lointaine, leur intérêt étant mal perçu et leur coût souvent surévalué.
  • Les start-up qui se positionnent sur les secteurs culturels ou créatifs ouvrent la voie à de nombreuses solutions innovantes, qui pourraient se révéler de puissants moteurs de transformation pour les PME et ETI de la French Touch. Encore faut-il qu’elles les connaissent, et qu’elles leur soient accessibles.

[Lire la suite sur Bpifrance Le Lab]

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

Imaginez les enjeux de demain pour se transformer avec Gilles Sallé, PDG de @ampvisualtv le 12/10 #InnoGeneration… https://t.co/YLKSJZTiln

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.