Havasu : quand l’analytique frappe à la porte des RH

Préoccupant les gestionnaires du privé et du public depuis plusieurs décennies, l’absentéisme reste un sujet d’actualité. Comment le prévenir ? C’est pour répondre à cette question que Guillaume Pertinant a créé Havasu, une société qui développe des solutions HR analytics pour la performance économique et sociale des organisations. Focus sur une entreprise qui lutte contre les risques RH…

L’absentéisme est un des principaux risques RH (ressources humaines), avec le présentéisme (salariés malades qui viennent travailler) ou le turn-over, auxquels doivent faire face entreprises et administrations. Des risques qui nuisent à la performance sociale et économique de ces organisations privées ou publiques. C’est pour les aider à prévenir ce type de risque que la société Havasu a été créée en 2009. « Notre métier consiste à mieux comprendre ces risques pour les prévenir grâce à l’analytique et aux statistiques » explique Guillaume Pertinant, fondateur et gérant de la société de Sophia Antipolis (Alpes Maritimes).

« Nous avons pour projet de développer un véritable « scanner social », que nous utilisons déjà, et pour lequel nous ajoutons régulièrement des modules » 

Contrairement aux autres solutions qui se fondent sur des entretiens, Havasu utilise des traitements statistiques complexes pour comprendre et résoudre ces problématiques de ressources humaines. « Les méthodes dites qualitatives se basent sur des diagnostics souvent mal ficelés » pense Guillaume Pertinant, dont la société propose des outils d’audit social (audit absentéisme, études HR analytics) et des logiciels en mode SaaS (logiciel en tant que service). « Nous avons pour projet de développer un véritable « scanner social », que nous utilisons déjà, et pour lequel nous ajoutons régulièrement des modules » décrit le fondateur d’Havasu.

Bpifrance a aidé la start-up qui emploie quatre personnes en lui accordant une subvention de 30 000 € en 2015. Soit la moitié de la somme investie dans un projet de mise au point d’un module du scanner social capable de prédire les démissions. « C’est une aide importante et très appréciable, et plus simple que d’autres dispositifs » apprécie le fondateur de la start-up niçoise. Les clients d’Havasu sont des organisations de 1 000 salariés ou agents et plus, comme la ville de Lyon qui utilise son observatoire de l’absentéisme qui combine un audit de l’absentéisme et de son évolution, ainsi qu'une analyse contextualisée par une étude de la démographie.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

Demain le véhicule sera adapté à l'utilisateur ! Alors ? Vous serez plutôt #Electrique 🔌 ou #PileCombustible 🔋 ? Dé… https://t.co/avpc1yfLG3

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.