HealthTech : le point de vue de Rafaèle Tordjman (WITH)

Valoriser le dynamisme de la biotech française tout en révélant le rôle de leadership des femmes dans ce secteur, tel est l’objectif de Vive la Biotech 2018. A cette occasion, nous sommes allés à la rencontre de Rafaèle Tordjman,  la créatrice de l’association With, co-organisatrice de l’événement avec Bpifrance. 

Pourquoi avez-vous créé l'association WITH ?

Rafaele Tordjmann
J’ai créé l’association Women Innovating Together in Healthcare (WITH)  sur une conviction : le secteur de la santé a besoin d’expertise et d’innovation sous toutes ses formes.
Réunir des femmes accomplies et talentueuses venant de l’industrie, du monde médical, de la recherche, de la finance, et favoriser le partage d’expériences, d’idées et de vision, c’est nourrir la créativité et la prise de risques au service de cette conviction.
WITH est au service de la santé tout en encourageant l’entrepreneuriat féminin dans le monde de l'innovation médicale en favorisant la coopération et en
logo With
illustrant le leadership grandissant des femmes dans ce secteur.

Pourquoi l'événement Vive La Biotech ?

L’idée de l’événement Vive La Biotech est née d’un objectif commun avec Bpifrance : mettre en lumière les champions et leaders émergents de la biotech aux yeux des grands groupes et investisseurs et acteurs internationaux de l’écosystème, et catalyser les prises de contact et échanges entre ces différents interlocuteurs. Nous illustrons à cette occasion le rôle inspirant et transformant des femmes dans cette industrie.

Quelles seront les prochaines étapes de ce projet ?

"Le secteur de la HealthTech demain ? Je le vois très féminin et très connecté au patient"

Que « Vive la Biotech » soit le 1er événement d’une longue série ! et pourquoi pas le décliner en "Vive la Medtech"…

Comment voyez-vous le secteur de la HealthTech demain ? 

Très féminin et très connecté au patient.

Votre regard sur les startups françaises de la santé ? 

Elles foisonnent mais surtout sont de plus en plus de grande qualité et de plus en plus globales, comme le veut l'industrie de la santé. Pour rappel, le marché français des biotechs côtées est le plus grand après le Nasdaq
Néanmoins, il faut les faire grandir plus loin et plus fort pour nous permettre d'avoir des « big biotechs » à plusieurs milliards de valorisation et qui offrent plusieurs traitements aux patients.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

Les principaux changements dans l’alimentation c’est qu’aujourd’hui on s’adapte aux produits. Les critères personne… https://t.co/0Or3CkeJon