IS Decisions innove pour sécuriser les réseaux de clients prestigieux

Des milliers de clients dans le monde entier s’appuient sur IS Decisions ! Pourquoi ? Parce que ses solutions allient la forte sécurisation exigée par les professionnels d’aujourd’hui et l’innovante simplicité à laquelle s’attend l’utilisateur moderne. Focus sur François Amigorena, dg de cette société qui offre une sécurité informatique haut de gamme…

François Amigorena a créé sa société sur « ses terres », à Bidart (Pyrénées-Atlantiques). Mais, en seize ans d’existence, celle-ci a acquis une renommée internationale ! IS Decisions ne compte pas moins de 3 500 clients dans 135 pays, dont le FBI, l’armée américaine, IBM, Boeing ou le ministère de l’intérieur saoudien, etc. Son secret ? Son logiciel de cybersécurité, « UserLock », lancé en 2010. « Notre produit est unique, par sa triple fonction : contrôler et restreindre l’accès à un réseau informatique, surveiller et répondre aux cyberattaques, auditer et enregistrer de manière centralisée l’ensemble des événements de connexion », met en avant François Amigorena.

Pourtant, ce diplômé de l’école supérieure de commerce de Bordeaux est arrivé « par hasard » dans l’informatique. « J’ai effectué mon stage de 3e année chez IBM, puis j’y suis resté comme ingénieur commercial », raconte le chef d’entreprise. Reconnu par ses pairs, il est ensuite débauché comme expert sur les logiciels de sécurité par la Société générale, avant de se décider à lancer sa propre société.

« Notre objectif est de doubler nos effectifs d’ici à trois ans et d’entrer en Bourse, sur Alternext, en 2018 »

Aujourd’hui, IS Decisions, qui a reçu le soutien de Bpifrance, réalise 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires, dont 95 % à l’export. « Notre objectif est de doubler nos effectifs d’ici à trois ans et d’entrer en Bourse, sur Alternext, en 2018 », dévoile François Amigorena. Mais, plus que le chiffre d’affaires, ce qui compte pour lui, c’est d’offrir de bonnes conditions de travail à ses 20 salariés et de créer une « osmose » dans une équipe composée de six nationalités. « Les inégalités de salaires entre hommes et femmes sont inacceptables », martèle-t-il, en mettant en avant le fait d’avoir « autant de managers hommes que femmes ».

L’entreprise est membre du réseau Bpifrance Excellence.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

Imaginez les enjeux de demain pour se transformer avec Gilles Sallé, PDG de @ampvisualtv le 12/10 #InnoGeneration… https://t.co/YLKSJZTiln

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.