Impact China 2018 : 5 startups lauréates partent à la conquête du marché chinois.

Bpifrance et Business France vienne de dévoiler les 5 startups lauréates d’Impact China 2018, le programme d’accélération dédié aux startups de la French Tech sur le marché chinois.
Chacune d’entre elles bénéficiera d’un programme personnalisé conçu au plus près de ses attentes sur le marché chinois.

Impact China s’adresse aux startups les plus prometteuses de la French Tech, qui ont fait du marché chinois une priorité et qui disposent de tous les atouts pour y réussir. L’objectif du programme, fondé sur une approche d’accompagnement sur-mesure, est de permettre à ces startups « China ready » de s’y implanter et de leur donner tous les outils pour réaliser leur potentiel sur l’un des marchés de l’innovation les plus dynamiques au monde. Impact leur permet de gagner deux ans sur leur développement en Chine.

Découvrez les 5 startups sélectionnées

Survolez l'infographie ci-dessous pour découvrir les 5 pépites françaises sélectionnées pour faire partie d’Impact China 2018 :

Les 5 startups ont été réunies les 22 et 23 janvier au Hub Bpifrance pour un bootcamp de deux jours, destiné à les préparer aux subtilités du marché chinois.

Toutes ont déjà approché le marché chinois à des stades différents. Le but est de leur permettre d’accélérer leur déploiement. Chacune des startups sera suivie de manière personnalisée, d’abord en France, par Bpifrance et Business France pour les aider à définir leur stratégie. Elles bénéficieront d’une étude de marché sur mesure permettant de sélectionner les écosystèmes chinois les plus propices à leur développement. Sur cette base, certaines seront orientées vers Shenzhen-Canton, Hong Kong, Pékin ou Shanghai, voire d’autres régions, comme Chengdu ou Wuhan, si des opportunités de marché y sont décelées. Sur place, elles seront accompagnées par les experts marchés de Business France, qui dispose d’un réseau dense de 7 bureaux en Chine.

A partir du 19 mars 2018, elles prendront part à un programme d’accélération intensif de 5 semaines sur le marché chinois, réparti en 3 missions successives. Ce format particulier s’explique par les règles qui régissent la culture business en Chine. Il est nécessaire de revenir à plusieurs reprises en Chine pour rencontrer ses interlocuteurs et ainsi prouver sa détermination à réussir sur ce marché. L’implantation sur le marché chinois demande un investissement temps conséquent pour gagner la confiance de ses partenaires et prospects et adapter son offre et son business model à un marché très éloigné des codes occidentaux. 

La Chine : un des premiers acteurs des technologies numériques au monde

« La Chine est un marché colossal de plus d’1,5 milliard de consommateurs […] Les startups françaises doivent l’inscrire dans leur Business Plan ! »

La Chine est engagée dans une stratégie de montée en gamme de son économie. Le pays est devenu l’un des tout premiers acteurs des technologies numériques au monde avec plus de 750 millions d’internautes. La Tech chinoise est portée par les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi), l’équivalent chinois des GAFA. La Chine abrite certains des écosystèmes tech les plus dynamiques du monde. Pékin est ainsi considéré comme le 4ème écosystème mondial de startups (Global Startup Ecosystem Report, juin 2017). Certains observateurs annoncent 7 500 incubateurs chinois et une centaine de milliers de startups. Pour soutenir cette stratégie d’innovation et de numérisation de l’économie, la Chine a créé un fonds de 14,6 Mds de dollars pour soutenir les investissements dans le secteur. Le pays est devenu un acteur incontournable dans le domaine du e-commerce dont il est le 1er acteur mondial (700 Mds d’euros de CA en 2016, contre 319 Mds d’euros aux Etats-Unis). L’Empire du Milieu s’est doté d’un plan spécifique sur l’intelligence artificielle, AI 2030, pour se hisser au deuxième rang mondial.

« La Chine est un marché colossal de plus d’1,5 milliard de consommateurs, où la classe moyenne explose et est en quête de qualité et d’’innovation. Les startups françaises doivent l’inscrire dans leur Business Plan ! », explique Thomas Vial, Directeur du département Tech et Services de Business France Chine, en charge du programme Impact China. 
« La Chine n’est plus l’usine low-cost du monde. Elle est devenue en quelques années le deuxième écosystème tech mondial. Pour accompagner cette montée en gamme, la Chine s’ouvre progressivement aux innovations venues de l’étranger. Mais aborder ce marché, c’est repartir d’une feuille blanche. Les startups de cette nouvelle promotion d’Impact China ont tout pour y réussir mais vont devoir se challenger et adapter leur offre. L’objectif d’Impact est de leur faire gagner deux ans dans leur stratégie d’approche du marché, de signer de premiers contrats et au final de s’implanter. Le format Impact a déjà fait la preuve de son efficacité aux Etats-Unis. Impact China partage cet ADN ».

Retour sur la précédente édition d'Impact China :

  • 5 startups ont bénéficié de plus de 250 rendez-vous business sur mesure,
  • Toutes ont levé ou sont en cours de levée de fonds pour financer leur stratégie chinoise. Apix Analytics a levé 8 millions d’euros et ouvert un bureau à Pékin,
  • 4/5 ont signé des contrats commerciaux en Chine pendant ou à l’issue du programme
  • 80% des startups se sont implantées en Chine,
  • 100% recommandent le programme.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

Ne manquez pas la 3ème édition de #VivaTech, le RDV mondial de l'innovation et des #startups ! Retrouvez nous dès d… https://t.co/u1ArWP3z76

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.