Innovation stratégique industrielle : OSEO finance le projet Neoramus

OSEO attribue une aide de 4,6 millions d’euros à Neoramus, nouvelle offre alternative de lutte intégrée contre les rongeurs nuisibles par la mise au point de nouvelles molécules pour un meilleur contrôle des populations. Le consortium rassemble deux PME et 2 centres de recherche d’excellence.

Financement du projet

D’un budget total de 11,9 millions d’euros, le projet Neoramus est soutenu par OSEO à hauteur de 4,6 millions d’euros : 2,3 millions d’euros sous forme de subventions et 2,3 millions d’euros sous forme d’avances remboursables.

Le consortium

Le consortium Neoramus rassemble quatre partenaires industriels et centres de recherche d’excellence mondiale :

  • deux PME : la SAS Liphatech (Groupe De Sangosse, entreprise de taille intermédiaire), positionnée en France et à l’international dans le secteur des produits de lutte contre les nuisibles (rongeurs, taupes, insectes) et AB7 Innovation (formulation de polymères actifs pour des produits phytosanitaires, vétérinaires, cosmétiques).
    AB7 Innovation et De Sangosse sont membres de la communauté OSEO Excellence.
  • deux centres de recherche : VetAgroSup Lyon et l’Université Paris 13 (« Laboratoire d’éthologie expérimentale et comparée »).

Neoramus a été labellisé par le pôle de compétitivité Agrimip.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

#PlusBeauStage : Technisem cultive son succès à l'international https://t.co/7pWygFmU1r

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.