Le Fonds SPI (Sociétés de Projets Industriels) en 3 questions

Le fonds SPI (Sociétés de Projets Industriels) est doté de 425 M€ par le Programme d’investissements d’avenir (PIA). Objectif : combler une défaillance de marché en matière d’investissement pour promouvoir l’activité et l’emploi dans les secteurs d’excellence français. Focus sur son activité avec Magali Joëssel, directrice du pôle Investissement dans les projets industriels à Bpifrance.

Magali Joëssel, directrice du pôle investissement à Bpifrance

Pourquoi créer un fonds d'investissement dans des sociétés de projets ?

Le fonds SPI (Sociétés de projets industriels) a été créé pour permettre aux projets industriels les plus porteurs de perspectives d’activité et d’emploi pour les filières industrielles françaises, ainsi qu’aux projets qui œuvrent directement en faveur de la transition écologique et énergétique, de trouver un appui à leur développement.

Il s’adresse prioritairement aux projets qui s’inscrivent dans la démarche des 34 plans de la Nouvelle France industrielle. Le fonds SPI investit en fonds propres dans des sociétés de projets, spécialement créées pour porter un projet industriel, aux côtés de partenaires industriels et le cas échéant financiers.

Les participations prises par le fonds SPI sont minoritaires et avisées. 

Pour ces industriels, un tel montage peut répondre à divers besoins comme la nécessité de se regrouper dans une structure commune pour proposer une offre cohérente consolidant différentes briques de leur savoir-faire. Dans le cas d’un industriel seul, cela peut lui permettre d’isoler le risque lié à une activité en développement différente de son cœur de métier et ainsi, de lui donner de réelles ambitions de développement. Nous pouvons aussi intervenir aux côtés de plusieurs industriels, parfois dans une logique de tiers de confiance entre partenaires.

A quoi ressemble un projet dans lequel pourrait investir le fonds SPI ?

Les projets concernés peuvent être par exemple la création de sites industriels partagés intégrant des acteurs aujourd'hui disjoints, la création d'un équipement partagé par plusieurs industriels, le développement de services de nature à permettre le développement d'une industrie, ou encore la création de "vitrines" permettant à une filière française de se développer à l'export.

Un Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) a été lancé. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Cet AMI a été lancé le 19 décembre 2014, pour expliquer les objectifs et modalités d’intervention de ce fonds, et de permettre aux industriels et porteurs de projets intéressés de déposer leur projet.

Il est ouvert au fil de l’eau, pour faciliter le dialogue entre les projets et Bpifrance.

En savoir plus sur l'appel à manifestation d'intérêt

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

Entrepreneurs avides d'export , inscrivez-vous au webinaire "Monter son projet innovant avec une entreprise espagno… https://t.co/NiS73JVFCE