Les PME à la conquête du monde

Aller à l’international peut être un levier de développement majeur pour une PME. Comment savoir si son entreprise est prête ? Quel monde d’internationalisation choisir ?
Entrepreneurs, dans sa dernière étude intitulée : « Vaincre la peur de l’international, les PME à la conquête du monde », Bpifrance Le Lab répond à ces questions et propose de lever les freins avant de se lancer durablement à l’international.

Les 4 messages clés de cette étude :

1 – L’international est vecteur de croissance pour des entreprises ambitieuses.

L’ouverture à l’international est l'un des principaux leviers de croissance des entreprises françaises : les PME qui s’inscrivent sur une trajectoire de croissance en hausse ou en forte hausse ont réalisé en moyenne entre 13 % et 18 % de leur chiffre d’affaires à l’export entre 2009 et 2013, contre 9 % pour les entreprises dont la trajectoire de croissance est stable (1). Or, les PME présentes à l’étranger représentent moins de 15% des montants exportés. En 2016, seulement 124 100 entreprises exportaient, dont 95% de PME-TPE, moitié moins qu’en Italie et en Allemagne. L’international est un catalyseur d’innovation et une présence internationale renforce également considérablement l’attractivité d’une entreprise. [Lire la suite  et télécharger l'étude sur Bpifrance-Le-Lab]

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

Les 5 livres à mettre sous le sapin des entrepreneurs https://t.co/eyU5fWeAsv

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.