Les PME de mieux en mieux placées pour attirer les talents

Si certains étudiants en école de commerce ou d'ingénieurs rêvent encore d'une carrière dans une multinationale, nombreux sont les jeunes talents qui privilégient le sens et les valeurs sociétales, pour le plus grand bonheur des petites entreprises. Petit vade-mecum pour séduire ces hauts potentiels.

« C'est incroyable, relatait récemment Roxanne Varza, la patronne de la Station F, l'incubateur géant qui vient d'ouvrir à Paris. Avant, tous les jeunes voulaient être fonctionnaires, aujourd'hui, ils veulent tous fonder leur start-up ! ». Ou, à défaut, travailler dans une petite structure...

Cette tendance à privilégier la taille humaine et l'agilité, ainsi que le bien-être au travail et les valeurs sociétales, constatée chez les millennials, se confirme tous les jours un peu plus. Dernier élément en date, le classement des employeurs dont rêvent les étudiants d'écoles de commerce et d'ingénieurs, établi par le cabinet d'études Universum et dont la mouture 2017 a été dévoilée en début d'année. Certes, les multinationales (LVMH, L'Oréal, etc.) tiennent toujours le haut du pavé dans l'imaginaire des futurs commerciaux, par exemple, mais l'arrivée de Michel et Augustin cette année (à la 16e place) atteste d'une évolution en marche. Déjà, l'inclusion, directement à la 5e place, de BlaBlaCar dans le classement des sociétés préférées par les cadres commerciaux expérimentés en 2016, et la forte progression, entre 2015 et 2016, de sociétés comme Criteo ou Parrot dans ce même classement donnaient une indication.

Parées des qualités (agilité, culture d'entreprise favorable au « sens » du travail, etc.) que recherchent de plus en plus les talents, jeunes ou expérimentés, les PME peuvent se frotter les mains : elles attirent ! Mais cela ne suffit pas pour autant. La concurrence est encore rude entre PME et grands groupes. Comment faire, alors, pour convaincre des talents de choisir une petite entreprise, et mieux, d'y rester un certain temps ?

Découvrez les conseils qui se cachent derrière nos petites étoiles

Si les éléments ci-dessus pourraient se révéler utiles pour attirer des talents, ils pourraient faire plus. Une revue de vos valeurs, une créativité accrue en matière de management et une stratégie plus axée sur le bien-être au travail ne peuvent, en effet, que vous préparer pour de nouveaux défis, bien au-delà d'embaucher. Alors, avant même de les recruter, remerciez les talents, ils vous ont déjà fait progresser !

Le plus beau stage du monde

Les PME françaises attirent les talents : à partir de septembre 2017, 2 stagiaires sélectionnés pour 6 mois de stage dans le monde entier, dans 6 entreprises membres de l’Accélérateur PME auront notamment pour mission de faire découvrir les belles Pme de croissance françaises.

Suivez le plus beau stage du monde sur nos réseaux sociaux avec le hashtag #PlusBeauStage.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

.@patricebegay et Delphine Chêne @LaTribune remettent le Trophée de la Femme de l'année à Florence Allouche-Ghrenas… https://t.co/f4ZT1UIy8c

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.