Nos entrepreneurs sont des héros.
Alain le Berre est le directeur général délégué Finance et Administration de l'entreprise Piriou qui conçoit, construit et entretient des bateaux pour des armateurs du monde entier. La société bretonne avance en restant fidèle à ses valeurs de simplicité, de franchise, et d’ouverture. Un chemin gagnant puisque la taille du groupe a été multipliée par trois en dix ans. Témoignage...

L’histoire de Piriou, c’est celle de deux frères Guy et Michel qui créent en 1965 leur entreprise de construction et de réparation des bateaux de pêche artisanale et industrielle. Très vite, leur société se forge une solide réputation dans leur domaine d’activité. Les années 90 viennent marquer un tournant dans l’histoire de Piriou. L’entreprise entame une diversification sectorielle avec la jumboïsation d’un chalutier, c’est-à-dire l’agrandissement du bateau de 50 à 70 m, et la construction d’un navire de ravitaillement offshore.

Proximité et envergure mondiale

Piriou, c’est la souplesse et l’efficacité d’un chantier naval à taille humaine associées à la capacité industrielle d’un groupe international. La société s’implante à l’étranger au cours des années 2000. Piriou est aujourd’hui présent en Europe, en Afrique et en Asie via 8 sociétés.

Piriou est la 2e société de construction navale privée civile en France 

Proximité et savoir-faire, Piriou offre à ses clients une offre globale et personnalisée de la conception du bateau à sa construction en passant par la maintenance. Qu’il soit destiné à la pêche, au transport de passagers, de marchandises, au remorquage, à l’offshore pétrolier, à la recherche scientifique ou au sauvetage en mer, le bateau Piriou répond toujours à trois critères : sécurité, performance et confort. Piriou a livré 420 navires dans 26 pays depuis sa création.

Piriou est membre du réseau Bpifrance Excellence.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

.@Smoove_Off, la start-up fondée à #Montpellier par trois frères fous de vélo https://t.co/gOJ1LvYoDy https://t.co/mqE4WEq2f6