Nos entrepreneurs sont des héros. En 2017, près de 100 chefs d’entreprise nous apportent leur témoignage en vidéo. Découvrez celui de Janick Belin, président du groupe Valade  créé en 1892 en Corrèze. Cette entreprise familiale et artisanale transforme les fruits en desserts, compotes, confitures et crèmes de marron, pour la restauration ou la grande distribution, avec des recettes traditionnelles et authentiques.

 

Groupe Valade, capturer le goût

L’histoire du groupe Valade naît en Corrèze à Lubersac en 1892 ! A cette époque, son créateur Lucien Blanc arrive sur le marché avec un projet innovant : mécaniser la transformation du fruit. Une idée judicieuse alors que les habitudes de consommation et de conservation changent. Le groupe Valade devient d’ailleurs vite une référence de la restauration dite “hors foyer” comprenez les restaurants, les cantines, les cafétérias… C’est en effet le groupe Valade qui a créé la compote en pot en plastique operculé. Un produit qui est devenu un standard de la grande distribution.

Qualité et saveur

"L'entreprise a 125 ans cette année, nous l'avons renouvelée et réinventée" - Janick Belin

logo Groupe Valade

Le groupe Valade, c'est aujourd’hui une gamme de produits de 800 références. Des confitures et compotes donc mais aussi des fourrages, des purées et garniture destinés aux professionnels de la pâtisserie et des viennoiseries. Le groupe corrézien mise beaucoup sur la recherche et le développement pour élaborer des recettes innovantes mais toujours dans le respect de la tradition et du produit. Rester fidèle à son histoire et à son terroir est une chose primordiale pour le groupe Valade. 

L'entreprise est membre du réseau Bpifrance Excellence.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

Hey ! Ne manquez pas le RDV mondial de l'#innovation et des #startups du 24 au 26 mai 2018 à Paris. Une table ronde… https://t.co/vVh9FXn1m2

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.