Spécialiste des outils de contrôle et de planification du temps de travail, le groupe béarnais Octime connaît une croissance ininterrompue depuis 15 ans. Focus sur son virage international, débuté en 2015 et qui porte déjà ses fruits.

Guillaume Berbinau

Créée en 1998 sous le nom Start Informatique, reprise et rebaptisée en 2008 par Guillaume Berbinau, son actuel Pdg, la société béarnaise Octime est devenue un acteur majeur des progiciels de contrôle et de planification du temps de travail. Son offre va bien au-delà de la simple pointeuse traditionnelle. Son tout dernier terminal tactile, baptisé IDSens, permettra ainsi au salarié de consulter ses informations personnelles concernant son temps de travail, de gérer ses demandes de congés et ses jours de repos… Présente dans les secteurs du commerce de détail, de la santé, de l’industrie et des services, la société a su séduire un large éventail d’entreprises, totalisant près de 2 000 clients, allant de la PME d’une quinzaine de salariés jusqu’au grand compte tel que l’enseigne Feu vert. Passée experte dans l'art d'accompagner les services des ressources humaines dans leurs missions de comptage des temps de présence et d'absence, Octime voit son activité bondir à chaque fois que la législation sur le temps de travail ou les heures supplémentaires évolue.

Croissance externe

Octime vient de terminer un exercice 2016 affichant une progression de 15 % de son chiffre d’affaires à l’international, porté à 18 millions d'euros. 

"Nous voulions depuis quelques années promouvoir nos savoir-faire à l'international"

En croissance quasi continue depuis une quinzaine d’années, la société a connu un virage stratégique en 2015 avec le rachat du groupe barcelonais Spec, rayonnant sur l’Espagne, le Portugal et l’Amérique latine… L’opération a permis à Octime de doubler son chiffre d’affaires et de pouvoir capitaliser sur un réseau de partenaires internationaux. « Nous voulions depuis quelques années promouvoir nos savoir-faire à l'international, expliquait à l’époque Guillaume Berbinau. Compte tenu de notre forte croissance en France, actuelle et future, qui mobilise les forces vives de notre entreprise, nous avons souhaité sceller une alliance avec une société disposant à la fois de connaissances métier dans la gestion des temps, d'une forte notoriété et d'une implantation européenne, voire mondiale. » Pari réussi : le nouvel ensemble a su tirer parti des synergies mises en place pour croître de 10 % à l’international en 2016. Il est désormais présent à travers les marques Octime et Spec dans 40 pays.

A l’étroit dans ses locaux de Salies-de-Béarn, près de Pau (64), Octime vient d’emménager à quelques kilomètres de là. Son nouveau siège social a été construit sur 1 250 m2 à Biron. Nécessitant un investissement de 2 millions d'euros, il a été pensé pour accompagner la croissance d’un groupe démarré à cinq employés et qui en compte désormais 150, dont 65 en France. Et ce chiffre n’a pas fini de grimper ! « Il est important d'attirer de nouveaux talents en proposant les meilleures conditions de travail, indique d'ailleurs Philippe Montagut, directeur des opérations d’Octime. Nous avons réalisé des espaces dévolus à la formation, des salles de vidéoconférence, des salles dédiées à la qualité de vie au travail, à la gymnastique. »

Octime est membre du réseau Bpifrance Excellence

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

Demain le véhicule sera adapté à l'utilisateur ! Alors ? Vous serez plutôt #Electrique 🔌 ou #PileCombustible 🔋 ? Dé… https://t.co/avpc1yfLG3

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.