Go west, à la conquête des Etats-Unis

Dataiku déménage à New-York pour conquérir le monde

La jeune pousse parisienne Dataiku ambitionne de devenir un leader mondial dans la fourniture de son logiciel prédictif pour les entreprises. Pour réussir son pari et changer de dimension, elle a délocalisé son siège social à New-York en octobre dernier.

Dataiku

Le déménagement de Dataiku outre-Atlantique s'inscrit dans une ligne stratégique claire : conquérir le marché américain d’analyse des méga-données, qui est plus grand et plus mature que son pendant européen. C’est avec cet objectif que la start-up a conclu une levée de fonds de 14 millions de dollars (près de 13 millions d’euros) en octobre dernier, après celle de janvier 2015 (de 3 millions d’euros.) L’investisseur principal est désormais le fonds américain FirstMark Capital, également basé à New-York.

Une start-up en hyper croissance

Ce deuxième round de financement servira à renforcer son équipe, alors qu’elle compte déjà plus de 60 employés, et à soutenir son hyper croissance. En effet, depuis sa création, en 2013, Dataiku (entreprise membre du réseau Bpifrance Excellence) a enregistré un triplement de son chiffre d’affaires annuel...

Les raisons ? Un logiciel nommé « Data Science Studio », qui permet aux entreprises d’analyser leurs données et d’établir des scénarios prédictifs et/ou d’améliorer l’expérience client. De grands comptes ont déjà été séduits par ce produit, comme Axa, L’Oréal et Essilor. Si la conquête des sociétés américaines constitue son objectif principal, la jeune pousse n’oublie pas pour autant son pays d’origine, puisque les activités de R&D seront conservées en France.

PARTAGEZ CE DOSSIER