La filière cosmétique-parfums : l’excellence à la française

Isabelle Legallicier : un parfum de réussite

Isabelle Legallicier a repris en 2008 CCI Productions, une société spécialisée dans la fabrication de parfums et de cosmétiques pour le compte des marques de prestige. En alliant savoir-faire et innovation, cette femme d'affaires a fait de son entreprise une référence de la parfumerie made in France. Retour sur un parcours hors normes…

De visiteuse médicale en 1988 à directrice commerciale d’Amgen (spécialisée dans les biotechnologies) en 2001, Isabelle Legallicier a gravi tous les barreaux de l’échelle du succès avant de se heurter à 39 ans au fameux plafond de verre. « Après plus de 20 ans comme cadre dans l’industrie pharmaceutique, je n’arrivais pas évoluer vers une direction de filiale » évoque la présidente et propriétaire de CCI Productions, qui fabrique des cosmétiques pour les grands noms du parfum. Travailleuse acharnée, elle réussit même à décrocher un diplôme universitaire de chimiothérapie anti infectieuse durant ses deux grossesses.

À 40 ans, elle décide de fonder son entreprise. « J’ai découvert un groupe industriel de sous-traitance cosmétique créé par un baby-boomer et dont la cession six mois auparavant se passait mal » évoque Isabelle Legallicier. L’acquisition a lieu en 2008 sur ses fonds propres et avec des prêts bancaires. La néo entrepreneuse s’attache à moderniser l’entreprise : « à l’époque on ne parle pas encore du luxe et du made in France. Je décide de positionner le groupe sur le très haut de gamme ». Une stratégie risquée, avec un carnet de commande qui diminue de 60 %, mais qui paye à moyen terme.

En 2013, Isabelle Legallicier contracte un cancer du sein très agressif. « J’ai contacté ma fille aînée, étudiante au Canada, et je lui ai demandé si elle voulait reprendre l’entreprise. Elle m’a dit : maman, je reprends, mais seulement avec toi » évoque la présidente de CCI productions, qui gagne sa bataille contre la maladie. Elle signe la charte « cancer at work » pour aider les femmes atteintes à se réinsérer professionnellement et crée un atelier école au sein de son entreprise.

« On ne commencera à rembourser que dans trois ans. Et si le projet n’aboutit pas, on ne remboursera que 40 % du montant » 

Le groupe, qui réalise 20 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie 200 salariés, a bénéficié en 2017 de la part de Bpifrance d’une aide à l’innovation de 150 000 €. « On ne commencera à rembourser que dans trois ans. Et si le projet n’aboutit pas, on ne remboursera que 40 % du montant. Ils prennent le risque avec nous, c’est vraiment unique » apprécie Isabelle Legallicier, qui va lancer en octobre sa propre marque, toujours avec le soutien de Bpifrance.

CCI Productions est membre du réseau Bpifrance Excellence.

PARTAGEZ CE DOSSIER