Le Smart Building

Avec la domotique, Jooxter optimise les espaces de travail

Basée à Lille, cette start-up commercialise un logiciel et un boîtier connecté. Ils permettent à la fois de rationaliser l’utilisation des salles de réunions et de guider les collaborateurs pour s’y rendre.

Qui n’a jamais entendu un collègue de bureau s’énerver dans la recherche d’une salle de réunion libre ? Pour éviter une telle perte de temps, la start-up Jooxter commercialise un service d’accompagnement des collaborateurs dans leur occupation de l’espace de travail. Il est à la fois possible de trouver une salle de réunion libre au bon moment, mais aussi de se faire guider dans les dédales de couloirs afin de la trouver. Ces services sont commercialisés sous forme d’abonnements mensuels.

Des tags NFC

Concrètement, pour offrir ce service, la société a dû concevoir deux supports : un logiciel et un objet connecté. Hébergé à distance grâce au cloud computing, ce logiciel recense les différents espaces de travail d’une entreprise cliente. Il est disponible directement sur les smartphones des collaborateurs.
Le logiciel recueille des informations grâce à des capteurs de proximité, des tags NFC, disposés à l’intérieur des locaux. Le dispositif peut ainsi déterminer quelles salles sont occupées et tenir un planning à jour en temps réel. Lorsqu’un collaborateur se met à la recherche d’une salle, le tag NFC le plus proche le renvoie sur la plateforme de gestion des salles pour l’aider à trouver un lieu disponible, d’une taille adaptée au nombre de personnes participant à la réunion.

Un objet personnalisable

Ce service peut être complété par un objet connecté, commercialisé depuis septembre 2014. Ce petit boîtier est installé dans les espaces de travail et communique avec les smartphones des utilisateurs via le bluetooth. Il est à la fois capable de détecter le nombre de personnes qui se trouvent dans une salle, mais aussi de guider un collaborateur pour venir jusqu’à celle-ci, via l’application installée sur son smartphone. Baptisé Jooxter, comme la start-up, cet objet connecté fonctionne sur batterie et ne se recharge qu’une fois par an. Il peut être personnalisé avec une caméra, un traqueur visuel ou des capteurs de présence en fonction des besoins du client. Doté de LED de couleurs, il alerte les collaborateurs présents dans la salle de réunion d’une information complémentaire.

Récompensée par le Réseau Entreprendre Nord

La société Jooxter a été co-fondée par Fabien Girerd, passé par l’entreprise pharmaceutique GlaxoSmithKline, le cimentier Holcim et l’équipementier automobile Johnson Controls, et Thomas Thelliez, déjà fondateur d’Eenox (une solution pour ceux qui souhaitent disposer d’un site en HTML5 - sans programmer une seule ligne de code !) en 2011. Jooxter cible les centres d’affaires et les entreprises ayant de grands bureaux. Installée au Pôle d’excellence EuraTechnologies à Lille, la start-up a vu le jour à l’été 2014. Et dès l'année suivante, elle a été lauréate du concours organisé par le Réseau Entreprendre Nord. .

PARTAGEZ CE DOSSIER