Les Rencontres de la Niaque 2017 Spécial Champions

Sept conseils pour gérer votre équipe comme un vrai coach sportif

Un bon coach est un gage de succès sportif mais aussi professionnel. Apprenez à gérer vos salariés pour en faire une équipe qui gagne.

Survolez l'image interactive ci-dessous pour découvrir ces 7 conseils !

 

1– Sélectionnez vos athlètes

Choisissez les professionnels dont vous vous entourez pour leur compétence mais aussi leur attitude. Ils doivent avoir l'esprit d'équipe, et ce, d'autant que dans de jeunes structures, les rôles ne sont pas toujours clairement établis. Assurez-vous que tous les membres de l'équipe comprennent leur rôle et leur impact sur la bonne marche de l'entreprise.

2 – Récompensez l'esprit d'équipe

Les études le prouvent : les organisations qui bénéficient d'un haut niveau de coopération sont celles qui ont les meilleurs résultats. Forgez une culture d'entreprise qui privilégie la coopération plutôt que la concurrence interne, en encourageant et en récompensant l'esprit d'équipe et l'aide aux autres, la confiance et le respect. Et découragez les « perso », les frimeurs et ceux qui sont plus dans le « faire savoir » que dans le savoir-faire.

3 – Soyez positif !

Même dans vos critiques, trouvez toujours quelque chose de positif à dire à l'équipe. Et passez à autre chose une fois que cela est dit. L'équipe doit apprendre de ses erreurs, certes, mais ne doit pas restée figée dans la culpabilité, la colère, le ressentiment. Comme dans le sport, l'un des secrets du succès dans les affaires est d'avoir du plaisir. Ce n'empêche pas la discipline (jusque dans la dernière ligne droite) ni l’exigence, mais cela permettra à la confiance de se développer dans chacun des membres de l'équipe. Dites à vos équipes que vous croyez en elles. Enfin, intervenez en amont comme un coach pendant l'entraînement, mais laissez ensuite l'équipe agir seule sur le terrain. Ne vous mêlez pas de tout ! Pour cela, vous devez bien entendu avoir des meneurs de jeu, des leaders que vous aurez coaché en amont.

4 – Arrangez-vous pour que l'équipe gagne dès le début

C'est une question de confiance collective. Si l'équipe croit en elle et en ses possibilités de réussir, la moitié du chemin est fait ! Assurez-vous donc de mettre toutes les chances de son côté en termes de ressources, humaines, matérielles, etc, pour engranger un premier succès. Les autres suivront plus facilement.

5 – N'oubliez pas l'entraînement

S'il faut toujours être « dans le match », n'oubliez pas les périodes d'entraînement, autrement dit, les phases d'expérimentation, de discussions, d'innovation. Sinon, l'équipe manquera de créativité.

6 – N'oubliez pas la mi-temps

Ce qui implique que les équipes doivent avoir une idée du temps imparti pour la réalisation du projet, divisé en deux. Dans la première partie, elles expérimenteront, s'approprieront leurs rôles respectifs et établiront les processus qui mèneront au résultat, atteint à la fin de la deuxième mi-temps.

7 – Misez sur la stabilité

Plus les équipes ont l'habitude de jouer ensemble, mieux elles réussissent. Mais soyez vigilant et assurez-vous que la « pensée unique » ne s'empare pas de l'équipe en la diversifiant dès le début.

PARTAGEZ CE DOSSIER