Les chiffres du jeudi

Octobre 2017

Retrouvez les "chiffres du jeudi" publiés en octobre 2017

2

C’est le nombre d’emplois créés en France pour chaque embauche à l’étranger par les startups de la French Tech.

D’après le baromètre EY et France Digitale, si la moitié du chiffre d’affaires (54 %) des 317 startups sondées se fait à l’international, les retombées pour la France sont aussi extrêmement positives.

L’implantation à l’étranger de ces jeunes pousses (surtout aux États-Unis et en particulier à New York) pour développer leur activité commerciale se fait de plus en plus tôt tandis que leur recherche et développement reste dans l’Hexagone.

Ces startups de la French Tech respectent également un modèle social plus juste, où le salaire le plus élevé chez les managers n’excède pas 2,2 fois celui des employés. 

Source La performance économique et sociale des start-up numériques en France via Les Échos du 26/09/2017.

37 000

37 000 entrepreneurs lors de Bpifrance Inno Génération 3, mais aussi des centaines de « speakers », des patrons emblématiques et des personnalités inspirantes…. pour transmettre l’énergie et encourager les entreprises à réussir leur transformation.

Merci à tous les entrepreneurs pour leur participation au plus grand rendez-vous business d’Europe à l’AccorHotels Arena ce jeudi 12 octobre 2017.#innogeneration

3,9 Md€

C’est le montant des levées de fonds réalisées par les entreprises de la French Tech depuis le début de l’année 2017. 

Ce chiffre comprend les 1,7 Md€ levés par les scale-ups (créées avant 2010) et les 2,2 Md€ des start-ups des générations 2010 et suivantes. Les fonds collectés par ces start-ups, en forte hausse par rapport à 2016, pourraient atteindre les 3 Md€ en fin d’année, un record annuel au regard des 4,6 Md€ levés au total depuis 2011. 

Les opérations d’investissement dans les start-ups s’élèvent à 4,2 Md€ en moyenne tandis qu’elles atteignent 5,9 Md€ pour les scale-ups. 

Si le chiffre d’affaires moyen des start-ups est de 91 k€ et l’effectif moyen de 7 employés, plus de la moitié d’entre elles sont déjà présentes à l’international.

Source : Etude French Tech : les levée de fonds en France, via Les Echos du 09/10/2017.

3,1

C’est le nombre moyen de canaux de recherche utilisés par les employeurs lors d’un recrutement en entreprise.                                                                                   

D’après un sondage de la Dares, sur 8 510 entreprises ayant procédé à de nouveaux recrutements en CDI ou CDD, le canal le plus utilisé est le passage par un intermédiaire(Pôle emploi, agence…) avec 28 % des embauches. 

Viennent ensuite les candidatures spontanées (21 %), puis les embauches suite à une annonce (15 %), sachant que seulement 44 % des recrutements font l’objet d’une annonce. Viennent enfin le rappel d’un ancien salarié (5 %), la consultation de CVthèques (3 %) et la participation à des salons (1 %). 

Le canal le plus plébiscité reste le réseau de relations personnelles et professionnelles, utilisé dans 53 % des recrutements, devant Internet qui n’a été directement mobilisé que dans 45 % des cas de recrutement.

Source Comment les employeurs recrutent-ils leurs salariés ? via L’Express du 04/10/2017.

A propos du chiffre du jeudi

Le chiffre du jeudi, c’est un chiffre sélectionné pour vous chaque semaine par nos équipes. Issu de l’actualité, ce chiffre présente une donnée marquante en lien avec l’écosystème et les missions de Bpifrance. 
Il porte sur des thèmes liés à l'entreprise, le financement, l’investissement, l’internationalisation, l’innovation, le développement durable, la transition numérique…

PARTAGEZ CE DOSSIER