En Bretagne, les entreprises des TIC numérisent le monde agricole

Les nouvelles technologies numériques touchent tous les secteurs, y compris l'agro-alimentaire et le monde agricole. Applications dédiées, objets connectés, lunettes 3D et big data sont les nouveaux outils au service des exploitations ou des usines. En Bretagne, le programme AgriEtic fait rimer croisement des filières et compétitivité.

élevage digital
Les technologies de l’information et de la communication (TIC) ouvrent le monde agricole sur de nouvelles pratiques et de nouveaux outils. L'analyse des besoins des exploitants pour gagner en compétitivité, en efficacité, en flexibilité, offre aux entreprises du numérique un vaste champ des possibles : les smartphones et tablettes descendent désormais aussi dans l'étable et dans les poulaillers.

A Chateaulin (Finistère), la société informatique Khéris s'est spécialisée dans l’édition de solutions métiers et de progiciels pour l’agriculture et l’agro-alimentaire. Son application, baptisée Qualilait, permet à un éleveur de contrôler la qualité de sa production de lait en saisissant les données directement depuis l’étable sur un téléphone portable. Traitées ensuite sur ordinateur, elles aident à détecter une éventuelle contamination et à engager un plan d’action. Les retours positifs ont poussé Khéris à dupliquer son application pour l’élevage de volailles.

Les Bretons, des « early adopters »

économie agricole

Toutes filières confondues, l’économie agricole est en pleine transformation numérique et, face aux solutions innovantes destinées à leur faciliter la tâche, les agriculteurs bretons font plutôt figure d’ « early adopters ». Chargée de mettre en œuvre la stratégie économique bretonne - la Glaz Économie - pour la période 2013-2020, l'agence Bretagne Développement Innovation (BDI) agit justement pour favoriser le croisement des filières. « La Bretagne est la première région agricole et agro-alimentaire française et également le deuxième pôle français en matière de technologies de l’information et de la communication (TIC). Ces deux filières doivent s’enrichir mutuellement afin de dynamiser le territoire breton », explique l'agence.

Dans cette optique, BDI pilote un programme régional baptisé AgrETIC, mené en partenariat avec la Chambre régionale d’agriculture de Bretagne et le pôle de compétitivité agroalimentaire Valorial. Initié il y a quatre ans, AgrETIC met en relation le monde de l’agriculture et les entreprises innovantes du numérique en recherche de nouveaux marchés.

Performance énergétique

A l'occasion du Space, le salon international des productions animales de Rennes, qui s'est tenu en septembre, plusieurs entreprises ont ainsi présenté leurs technologies. C'est notamment le cas de Nordnet, filiale d'Orange, qui a mis en avant son système de connexion Internet haut-débit par satellite et d'agriculture connectée. Sa technologie permet aux exploitations agricoles situées dans les zones blanches de rester connectées, de télé-transmettre leurs déclarations PAC et Naissances d’Animaux ou d’effectuer leur comptabilité.

Agriculture et TIC
La question de performance énergétique intéresse aussi les agriculteurs et les industriels de l'agroalimentaire. C'est le pari de la jeune entreprise rennaise Energiency, dont le logiciel Cloud permet à un client de visualiser en direct la consommation d’énergie de ses machines et les économies possibles ou réalisées. Un site peut ainsi réaliser jusqu’à 20 % d’économies sans investissement majeur. Associant big data et apprentissage automatique (machine learning), la technologie d’Energiency a notamment été testée par la société laitière Triballat.
Entre monde agricole, secteur agro-alimentaire et entreprises innovantes, des passerelles sont en train d'être créées. Première région agricole, la Bretagne mise sur la dynamique collaborative du territoire pour gagner en compétitivité.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

TwigBundle:Exception:error500.html.twig

Mettez la 🇫🇷à vos pieds avec @payotespadrille ! Cette société ambitionne de s’exporter à l’#international ! 👏… https://t.co/n8ynO0hvIr