Financement des entreprises : BEI et Bpifrance se mobilisent pour soutenir les PME innovantes en France

Bpifrance et la Banque européenne d'investissement (BEI) ont signé, le 25 septembre 2013, un contrat de financement, par lequel le groupe BEI met à la disposition de Bpifrance une ligne de crédit de 750 millions d'euros et une enveloppe de garantie de 200 millions d'euros. Objectif : financer les PME de moins de 250 salariés et à des ETI de moins de 3 000 employés, lors de la phase située entre la fin d’un projet de Recherche-Développement et le cycle d’exploitation, là où les financements sont particulièrement rares.

Une mobilisation sans précédent

Le contrat de financement a été signé en présence de Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI), de Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance et d’Alessandro Tappi, directeur des Garanties et de la Titrisation du Fonds européen d’investissement (FEI), filiale de la BEI spécialisé dans le financement des entreprises. Ce contrat fait suite à la convention signée par les deux institutions le 24 juin dernier.

L’action est d’envergure de par la capacité d’intervention cumulée du groupe BEI (BEI et sa filiale le FEI) et de Bpifrance. Elle est également innovante par le choix des instruments financiers utilisés. Conscient en effet de l’enjeu majeur que représente le secteur de l’innovation en France et des besoins pressants des PME en ce domaine, le groupe BEI a mis à la disposition de Bpifrance une ligne de crédit de 750 millions d’euros et une enveloppe de garantie de 200 millions d’euros dans le cadre du mécanisme de garantie du FEI.

L’intervention du FEI qui relève de l’instrument de partage des risques RSI (Risk Sharing Instrument) soutenu par la Commission européenne permettra très concrètement à Bpifrance de bénéficier d’une garantie de 40 % pour un total de prêts en faveur des entreprises innovantes Ce recours au RSI permet d’augmenter sensiblement l’effet de levier des prêts de la BEI, tout en encourageant la prise de risques en faveur des PME innovantes. Cet effort sans précédent du groupe BEI sera en termes de volume son intervention la plus importante en France en 2013.

Il s’agit d’un financement ciblé, destiné aux PME de moins de 250 salariés. Il interviendra notamment à un moment crucial pour les entreprises concernées, lors de la phase située entre la fin d’un projet de Recherche-Développement et le cycle d’exploitation, là où les financements sont particulièrement rares.

Cette signature marque une étape importante dans l’engagement conjoint du groupe BEI et de Bpifrance de soutenir le plus efficacement possible les entreprises au coeur des territoires français : c’est en effet la première concrétisation du partenariat entre les deux institutions, lancé il y a tout juste trois mois lors des Assises Européenne du Financement des Entreprises (AEFE), en présence du ministre Pierre Moscovici. Cette mobilisation conjointe s’inscrit d’emblée dans le cadre du Pacte européen pour la croissance et l’emploi adopté les 28 et 29 juin 2012 par les chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union européenne et pour lequel le groupe BEI va mobiliser pour la seule année 2013 plus de 7 milliards d’euros en France.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

@ArcancilParis, @Bpifrance vous remercie pour ces jolis cadeaux !! 😊💄#happyteam https://t.co/lS5pMV9deX