L'Institut National de l'Energie Solaire et Colas inventent la route solaire

Après cinq années de recherche, une dizaine de portions routières vont être équipées de cette technologie inédite.

On connaissait l’autoroute du soleil, il va falloir se familiariser avec la route solaire. Et celle-là ne sera pas forcément en direction du Sud. En effet, le géant des travaux publics Colas et l'Institut National de l'Energie Solaire (INES) basé à Chambéry, en Savoie, viennent de mettre au point une route capable de produire de l’électricité à partir des rayons du soleil.

Un revêtement à coller

© COLAS – Joachim Bertrand

Baptisé Wattway, ce concept repose sur des dalles comprenant des cellules photovoltaïques enrobées dans un substrat multicouches. « La partie la plus délicate de ce projet consistait à mettre au point une solution qui s’installe sans avoir besoin de casser le revêtement d’une chaussée pour y installer notre système », explique Franck Barruel, chef de laboratoire à l’INES. Un autre défi résidait dans le fait de concevoir des modules capables de résister au passage d’un nombre gigantesque de véhicules en tout genre. Enfin, ce revêtement devait également faire preuve de résistance thermique pour s’adapter aux variations de températures. Autant de paramètres réunis par Wattway et qui marque véritablement une rupture en conférant à la route des fonctions jusque là jamais envisagées. « Cette route va pouvoir produire de l’électricité. On peut imaginer dans un premier temps de réinjecter cette énergie dans le réseau, mais aussi, à terme, d’installer des systèmes d’éclairage ou de guidage au sol », décrit Franck Barruel.

Une dizaine de tests grandeur nature

© COLAS – Joachim Bertrand

En attendant, Colas va s’attacher à tester ce nouveau revêtement in situ. Dès le début de l’année prochaine, une dizaine de sites pilotes partout dans le monde vont donc être équipés de ce revêtement, afin de procéder aux derniers ajustements technologiques avant le lancement de la commercialisation. L’objectif n’est pas tant de déployer Wattway sur des artères à très fort trafic, mais plutôt de privilégier des routes peu utilisées et bien exposées au soleil, avant certainement de proposer à chaque citoyen de revêtir cours et allées avec ce procédé capable de produire de l’énergie.

(crédit photos : La route solaire, © COLAS – Joachim Bertrand)

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

RT @wilfridpailhes: Diagnostic . lancement de la phase de co construction du plan "croissance connectée " au HUB @Bpifrance #pme https://t.…

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.