L’innovation se niche dans tous les secteurs

En France, les PME traditionnelles savent aussi innover. Avec un produit, un concept, un canal de distribution… La réussite est au rendez-vous !

Sandwichs du XXIe siècle

Les secteurs les plus traditionnels ont leurs innovations ! Des produits ou des services que l'on croyait cantonnés à un standard peuvent complètement changer d'usage grâce à une innovation.
Exemple avec le « fast food », un concept qui change de catégorie : on le croyait dédié à une cuisine bon marché et peu diététique, voilà qu'il évolue vers la gastronomie de qualité. La demande des consommateurs urbains et jeunes évolue vers ce type d’aliments plus recherchés tout en respectant les contraintes des pauses déjeuner brèves. À l'honneur, les « food trucks », camions itinérants qui proposent dans un style baraque à frites des produits de luxe à des prix concurrentiels. Ainsi Le Camion qui fume à Paris ou Le Canard Huppé, à Boulogne-Billancourt… Mais aussi des bars à tapas de produits du terroir lyonnais, ou des bento de cuisine italienne : la gastronomie à la française innove et surprend avec une alimentation rapide à prix très modérés.

La ballerine pliable : un produit ancien entièrement renouvelé

Dans un secteur aussi traditionnel que la chaussure, l'innovation peut aussi apporter un renouveau : « Nous avons créé les premières ballerines pliables, explique Christine Natkin, à l’origine de l’idée et directrice de la Bagllerina. Elles sont vendues avec une pochette en cuir assortie et une poche en nylon dans laquelle se glissent les chaussures de rechange. ». Destiné aux femmes qui veulent reposer leurs pieds pendant la journée, avant de réenfiler leurs hauts talons, le concept est immédiatement positionné sur du haut de gamme. « Les ballerines sont entièrement fabriquées avec le meilleur des cuirs pour un prix de vente public de 140 euros », confirme Christine Natkin. L’accessoire de mode, lancé en 2011, trouve rapidement son public : en 2014, son chiffre d'affaires devrait avoisiner 1,5 million d’euros. « 80 % de nos revenus proviennent de l’international, » précise Christine Natkin. Avec une nouvelle gamme de ballerines pensées pour la plage, les piscines ou les spas, Bagllerina compte conquérir de nouveaux territoires, notamment l’Asie du sud et les États-Unis.

Le testament en ligne, petite révolution pour les notaires

En plein débat sur les professions réglementées, l'idée de vendre des modèles de testaments en ligne a suscité la méfiance de beaucoup d'avocats et notaires. Car Testamento.fr met à la disposition de tout le monde ce document juridique jusque-là distribué uniquement par les professionnels du droit.
Virgile Delporte a conçu ce site original après une expérience personnelle : « À la veille de partir pour un trek, j’ai écrit mon testament, au cas où il m’arriverait quelque chose. À mon retour, j’ai eu la curiosité de le faire valider par un professionnel. Celui-ci m'a répondu que mon testament n'avait aucune valeur juridique en l'état ! »
Ainsi est né Testamento.fr, lancé en septembre dernier. Son modèle économique ? Au-delà de la vente en ligne des modèles de testament, il propose des services, et développe une proposition d’offres « en marque blanche » à destination des banques et des assurances.

L'innovation doit surtout rencontrer un besoin

L’innovation n’est donc pas réservée aux secteurs de pointe ! Comme le résumait Salvador Dali, il suffit « d’offrir le bon miel à la bonne mouche, au bon moment et au bon endroit ! ». Professeur à l’Essec et spécialiste de l’innovation, Xavier Pavie en est convaincu : « L’innovation c’est avant tout de la production de valeur pour le client. Elle n’est réservée à aucun secteur d’activité, et elle ne demande pas forcément beaucoup d’argent. Seulement de rencontrer son public. » À bon entendeur !

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

TwigBundle:Exception:error500.html.twig

Pourquoi le modèle #àlademande fonctionne si bien en #France ? https://t.co/GVAwCPyvlY @frenchweb https://t.co/v1tGv6SAAs

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.