La « French touch », un talent bien français

Les entrepreneurs français surfent sur une nouvelle vague, celle de l'excellence à la française, reconnue à l'international. C'est notamment le cas dans la tech.

Robot

Si l'expression « French touch » a été popularisée par le succès de la musique électronique française dans le monde, elle est désormais appliquée à de nombreux secteurs, dont celui des nouvelles technologies.

Changement des mentalités

La « French touch » incarne la qualité, mais aussi - et surtout - l'originalité du talent français. Si la notion a pu émerger puis s'exporter, c'est avant tout en raison d'un changement majeur des mentalités. Certes, l'Hexagone brille depuis longtemps par l'excellence de ses écoles d'ingénieurs - les matheux français, recherchés aussi bien dans le monde de la finance que de la science. Mais, il y a encore une dizaine d'années, ces étudiants rêvaient avant tout d'une carrière dans un grand groupe, voire dans la fonction publique. Aujourd'hui en revanche, les jeunes n'hésitent plus à rejoindre une start-up ou à lancer leur propre entreprise, à la sortie d'une école d'ingénieur ou de commerce.

Les concepts français imités

Pas question cependant de se contenter d'imiter ce qui se fait outre-Atlantique. Au contraire, ces nouveaux venus dans le monde de l'entrepreneuriat maintiennent cette originalité française, qui a donné naissance à des start-up comme Vente-privee.com, dont le concept de ventes évènementielles a d'ailleurs été depuis copié aux Etats-Unis. Le e.commerce, mais aussi la vidéo (Dailymotion), la musique (Deezer), sans oublier les modèles fondés sur les maths et le big data (Criteo, PriceMatch...) ni les innovations dans des domaines aussi pointus que les objets connectés (Sigfox), sont emblématiques de la fameuse « French touch »

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

Les start-up ont parfois leur propre langage 😄 #parolesdestartuppers https://t.co/K8wjnTyC9h

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.