Un prêt hôtellerie plus musclé

En place depuis 2009, le prêt hôtellerie se renforce pour mieux accompagner les PME du secteur de l’hôtellerie. Découvrez comment !  

hotellerie

L’objectif du prêt hôtellerie est de renforcer la structure financière des entreprises hôtelières et d’accompagner les financements bancaires qui s’inscrivent dans le cadre :

  • d’opérations de rénovation (travaux d’agrandissement, équipements, mobiliers…),
  • de mise aux normes (hygiène alimentaire, accessibilité et accueil de la clientèle, sécurité environnementale),
  • de dépenses liées au service au client (documentation commerciale, internet…),
  • etc.

Sans prise de garantie sur l’entreprise ou le patrimoine de l’entrepreneur, et en cofinancement avec un partenaire financier, il est destiné aux PME du secteur, bénéficiaires et en croissance.

Un prêt accessible à un plus grand nombre d’entreprises

  • le montant maximum est porté de 300 k€ à 400 k€ (le montant minimum est maintenu à 30 k€) ;
  • la durée est portée de 7 ans à 10 ans, avec le maintien des 2 années de différé d’amortissement ;
  • le cofinancement bancaire associé, à raison d’un minimum de 1 pour 1, s’élargit aux interventions en fonds propres et quasi-fonds propres;
  • le taux privilégié grâce au partenariat avec la Caisse des Dépôts, intervenant sur ce prêt en garantie, est dorénavant applicable aux établissements dont la classification après programme n’excèdera pas 4 étoiles, contre 3 précédemment.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

Les industries créatives et culturelles en France : 104 Md€ / 6,3% des emplois https://t.co/H1Kj0tFZQ4 #FrenchTouch https://t.co/7rIQlj2yPj