Yummypets veut s’internationaliser

Après avoir reçu le Prix La Tribune Jeune Entrepreneur 2014 dans la catégorie "numérique", la plate-forme communautaire pour les animaux de compagnie vise un million de membres d’ici à juin 2016. Pour y parvenir, la société bordelaise souhaite accélérer son développement à l’étranger.

à droite Mathieu Glayrouse co-fondateur de Yummypets

Entièrement gratuit, le réseau social pour animaux a fondé son business modèle sur des publicités contextualisées émanant d'industriels du monde animal, comme Mars petcare (Pedigree, Whiskas, Royal Canin…) ou le laboratoire vétérinaire Ceva.

« Le prix Jeune Entrepreneur a permis d’asseoir la crédibilité de notre modèle économique, tout en permettant de nous rapprocher d’acteurs économiques d’envergure », affirme Mathieu Glayrouse, co-fondateur de Yummypets.

Bracelet connecté pour animaux domestiques

Outre la publicité, la start-up aux 22 salariés mise sur les objets connectés comme stratégie de recherche et développement. Ainsi, un bracelet connecté développé en partenariat avec Orange va être testé auprès des membres du réseau à partir du mois de décembre. La commercialisation de cet outil contenant un GPS et des capteurs pour mesurer l’activité journalière de l’animal, devrait intervenir au premier trimestre 2016.

Avec 500 000 membres, dont 200 000 à l’étranger, notamment au Royaume-Uni, le réseau social est le numéro un en Europe. La société ambitionne d’atteindre 1 million de membres d’ici à juin 2016 en accélérant son déploiement international (Europe, Amérique Latine, pays anglo-saxons). Pour atteindre cet objectif, Yummypets va recruter prochainement 10 salariés, dont des profils internationaux et des spécialistes de la communication.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Publié par Facebook sur 

Demain, nous partons à la rencontre de 3 entrepreneurs limougeauds ! A suivre en direct sur https://t.co/ui6PLMfZKk https://t.co/iydEU3bmYs

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.