Bpifrance Le Hub

Le Hub Corporate, un service de sourcing qualifié qui colle au plus près des besoins des grands groupes

Connecté pour croitre, tel est l’objectif du Hub Corporate de Bpifrance le Hub pour rapprocher les cultures et maximiser les chances de succès de la relation d'affaires avec des start-up.
Découvrez les témoignages de Yann Marteil de Via-ID / Mobivia Groupe et de Marianne de Battisti, d’Icade.

Hub Corporate

Yann Marteil
C'est – logiquement – au volant d'une voiture, sur une route californienne, que Yann Marteil, le directeur général de Via-ID / Mobivia Groupe, tire un premier bilan des services offerts par Bpifrance dans le cadre du nouveau Hub Corporate. Cela ne fait que trois mois environ que Via-ID bénéficie des services de Bpifrance, mais déjà, Yann Marteil est impressionné et satisfait...
Les services de sourcing qualifié répondent en effet parfaitement aux besoins de Via-ID, créée il y a cinq ans au sein de Mobivia Groupe, société spécialisée dans les réparations automobiles, avec les enseignes Midas et Norauto, dans le but de positionner le groupe sur les nouvelles mobilités (co-voiturage, véhicules connectés, vélo électrique...) - avec à la clé le développement de projets internes, mais aussi l'investissement dans des start-up.

Une veille naturelle

Certes, les équipes de Via-ID effectuent elles-mêmes une veille, mais la tâche est énorme, « et Bpifrance fait ce travail naturellement, grâce à son réseau national », explique Yann Marteil. De fait, tandis que des centaines de start-up sont créées tous les mois un peu partout en France, Bpifrance offre à ses clients une cartographie complète et un accès au deal flow, autrement dit, « ses équipes détectent les start-up susceptibles de nous intéresser », poursuit le dirigeant. Si Via-ID avait déjà approché seule une demi-douzaine de start-up, qu'elle a maintenant en portefeuille, la société espère bien, avec l'aide de Bpifrance, passer à une dizaine à la fin de l'année et à une quinzaine l'an prochain. « Nous croyons vraiment au sourcing de Bpifrance », conclut l'investisseur. D'autant qu'il a déjà pu juger de la qualité des équipes de Bpifrance. « Elles sont très efficaces, car elles connaissent l'éco-système digital en profondeur et comprennent parfaitement les enjeux des start-up », souligne-t-il. Bref, le potentiel est immense « et nous avons, en trois mois seulement, exploré 10 % des possibilités », conclut-il.

Avantages supplémentaires

Ce n'est pas tout. Yann Marteil apprécie également l'idée d'un lieu physique, plus neutre que d'autres hubs, du fait qu'il a été lancé par un organisme public, et les évènements qui s'y déroulent. « Les conférences et débats me nourrissent intellectuellement et l'aspect réseautage est intéressant également. C'est très efficace », souligne-t-il ainsi. Enfin, le partenariat avec Bpifrance dans le Hub Corporate permet également à Via-ID d'avoir un guichet unique pour d'autres services offerts par Bpifrance via ses propres partenaires, tels que des contrats à l'exportation ou des garanties Coface. Un avantage supplémentaire pour ce client du Hub Corporate…

Marianne de Battisti, Icade,

Quant à Icade, elle a entamé depuis un an une réflexion sur les grandes mutations économiques et technologiques qui impactent le logement, le bureau, la ville, l’entreprise et la santé de demain. Cette réflexion a abouti au lancement d’une démarche d’innovation collaborative baptisée [Icade]+10 composée de plusieurs piliers : un Hub physique, espace de co-working et d’échanges, et un Hub numérique, plateforme de contenus et de dialogues pour la communauté de l’innovation d’Icade, des partenariats avec les corporates (Philips, EDF..), et enfin, l’identification de start-up susceptibles d’expérimenter des solutions innovantes avec Icade et l’ouverture prochainement d’une maison des start-ups. Autant dire que l'offre de Bpifrance d'un Hub Corporate est arrivée à point nommé ! De fait, Icade a tout de suite été intéressée. Elle a rejoint le Hub Corporate de Bpifrance il y a quelques mois, peu de temps après l'ouverture de ce dernier. Et, déjà, les choses se mettent en place.

« Nous avons précisé nos besoins et Bpifrance y a répondu, explique ainsi Marianne de Battisti, membre du comité exécutif en charge des grands comptes, de l’innovation, des relations institutionnelles et de la communication. Pas seulement avec un simple recensement de start-up, indique-t-elle, mais avec un vrai choix de petites entreprises innovantes qui correspondaient bien à nos besoins. » D'ailleurs, précise la spécialiste de l'immobilier, « les équipes de Bpifrance ont non seulement une bonne compréhension des enjeux en ce qui concerne les start-up, mais aussi les grandes entreprises et des passerelles possibles à créer entre les deux mondes. »

Sélection rigoureuse

L'action de Bpifrance ne s'est pas arrêtée là. La banque publique a présenté à Icade plusieurs dizaines de start-up qu'elle avait pré-sélectionnées, puis a aidé la société dans son propre processus de sélection. A l'issue de cet exercice, cinq start-up ont eu l'occasion de faire un pitch devant la direction d'Icade, sur le big data, les espaces de co-working, la gestion des déchets, l'amélioration de la connaissance client ou encore les conciergeries numériques. Bref, des thèmes exactement dans la cible visée à l'origine par Icade... Ensuite, évidemment, Bpifrance va laisser Icade agir seule avec les start-up.

Répliquer le processus en régions

Quelle sera la suite donnée après ce premier coup d'essai ? « Elle est double », répond Marianne de Battisti. D'une part, ces présentations, qui se sont déroulées il y a quelques jours seulement, donneront lieu à des plan d’actions concrets qui pourront in fine déboucher sur des partenariats avec les start-up, afin de déployer commercialement leurs innovations. Et de l'autre, Icade a d'ores et déjà demandé aux équipes de Bpifrance de répliquer l'opération de sourcing qualifié en région, le premier exercice n'ayant été réalisé que sur l'Ile de France. Première région ciblée par Icade, le Bordelais. Bpifrance, avec son réseau régional, devrait s'acquitter de la tâche sans difficulté...

PARTAGEZ CE DOSSIER