Entrepreneuriat féminin

Business Angels : les femmes agissent aussi !

Cela fait plus de dix ans qu'elles opèrent, pour épauler des entreprises créées aussi bien par des femmes que par des hommes. Femmes Business Angels - unique réseau féminin en France - a toutefois pour ambition de promouvoir le rôle des femmes dans l'économie.

Il suffit de lire la (longue) liste des PME qu'elles ont soutenues sur ces dix dernières années pour se rendre compte que les quelque 100 femmes d'affaires, professions libérales ou cheffes d'entreprises qui constituent Femmes Business Angels (FBA) - le seul réseau féminin de ce type en France - ne font pas de discrimination. Elles épaulent aussi bien des entreprises lancées par des hommes que par des femmes. De même, elles agissent dans tous les secteurs de l'économie.

Un engagement et un risque financier personnel

Créé en 2003 par Béatrice Jauffrineau et un petit groupe de femmes, dont des anciennes d’HEC, avec le soutien de la fédération France-Angels* et du Conseil Régional d'Ile-de-France, le réseau Femmes Business Angels cherche toutefois à promouvoir un rôle des femmes dans l’économie plus actif, et particulièrement dans l’entrepreneuriat. L'organisation est exclusivement composée de femmes, qui cherchaient à l'origine à se regrouper face à un univers, celui des business angels, dominé par les hommes... Elles diffèrent quelque peu, d'ailleurs, de leurs homologues masculins : ainsi, elles sont plus jeunes (48 ans en moyenne) qu'eux (57 ans). En outre, elles ont choisi une vision égalitaire.

Lorsqu’elles rejoignent FBA, ces business angels prennent l’engagement d’investir au minimum 20 000 euros sur deux ans dans des start-up, sur présentation de dossiers. Mais comme tous les « anges » et les bonnes fées, elles font plus que prendre un risque financier personnel. Elles investissent également une partie de leur temps, de leurs compétences, leur expérience et leurs réseaux relationnels, qu'elles mettent gracieusement à la disposition de l’entrepreneur - ou de l'entrepreneure - afin de l’aider dans son développement.

Quelque 4,6 millions d’euros investis dans 80 start-up

Les projets que privilégient les femmes du réseau FBA ? Des entreprises innovantes, à fort potentiel et recherchant entre 100 000 et 1 million d’euros de fonds, en amorçage ou en développement. Nombreuses sont les PME qui répondent à ces critères ! Chaque année, 300 projets sont reçus et analysés et 120 font l’objet d’un « elevator pitch » - un résumé de quelques minutes - devant le comité de sélection. Ensuite, 50 projets sont présentés à l’occasion de la rencontre mensuelle plénière de FBA, et enfin, 10 à 12 projets bénéficient in fine d’investissements de la part des membres de FBA. Depuis la création du réseau, près de 120 investissements ont ainsi été réalisés, dans 80 start-up, pour un montant total de plus de 4,6 millions d’euros.

* Fin 2012, la fédération France Angels dénombrait 4 124 business angels en France (dont 93 % d’hommes), regroupés au sein de 82 réseaux associatifs, qui, au cours de l’année 2012, ont financé 352 entreprises, avec un montant total investi de 40 millions d'euros.

PARTAGEZ CE DOSSIER