Histoires d'entrepreneurs

Histoires d'entrepreneurs : Finadvance

Tout commence en 1988, quand Hervé Leoupil et son équipe décident de créer un fonds régional d’investissement dédié aux entreprises à petite capitalisation, capable de porter les ambitions des PME qui font vivre leur région. C'est le projet Finadvance.

Une énergie contagieuse :

« Il faut un grain de folie quand on est entrepreneur, le goût du risque par définition, c’est ce qui nous donne le courage de nous lancer dans l’aventure. Nous avions en tête un projet : redonner aux hommes et aux femmes, aux entrepreneurs de la région, les moyens de réaliser, comme nous, leurs rêves. » Hervé Leoupil

C’est l’heure des grands travaux, l’équipe s’attèle à la tâche avec toujours en trame de fond, une aventure humaine que privilégie la nécessaire proximité avec les équipes dirigeantes. Et c’est toute l‘originalité de Finadvance, être tourné vers les autres dans le but de fédérer des investisseurs privés.

« À force d’échanges, de contacts, des réseaux se tissent, se mêlent, les solidarités se renforcent. Nous avons grandi et avec nous c’est l’ensemble de l’économie locale qui se développe. Notre énergie est contagieuse, c’est sûr, c’est notre tempérament qui fait la différence. » Hervé Leoupil

Nombreux sont les nouveaux membres qui se joignent au vaste réseau créé et développé par Finadvance. L’équipe est peu nombreuse mais déterminée à servir la région. Déterminée à aider ses entrepreneurs à se développer. En adoptant une attitude rigoureuse et irréprochable, la société gagne, peu à peu, la confiance de ses partenaires. Un climat de confiance consolidé par des relations professionnelles et humaines, saines.

L’ambition de Finadvance de créer un véritable réseau local riche et solidaire se réalise. Le grain de folie a fait des émules avec un résultat tangible d’un tissu économique local plus soutenu.

PARTAGEZ CE DOSSIER