La French Tech

Brest, candidate au label de la "French Tech"

Depuis février, les villes françaises peuvent candidater pour obtenir le label French Tech. Brest présente sa candidature.

Ce sésame ne sera attribué qu’aux collectivités les plus actives dans le domaine du numérique. Il leur permettra non seulement d’obtenir une visibilité internationale, mais aussi d’accéder à l’enveloppe de 200 millions d'euros pour des investissements dans des initiatives privées, et aux 15 millions d'euros pour la promotion des compétences et des territoires.

Dernière collectivité à s’intéresser à cette enveloppe : Brest, dotée de nombreux atouts, vient d’annoncer sa candidature. Outre sa situation géographique, la qualité de ses dessertes et de ses infrastructures qui en font un territoire attractif pour les entreprises, la ville met en avant ses technologies du numérique, son point fort depuis les années 1960, et sa capacité à se mobiliser autour des entreprises avec ses pôles de compétitivité et son Technopôle. Réponse d’ici la fin de l’année !

PARTAGEZ CE DOSSIER