Les projets collaboratifs

Thanaplast™, un ambitieux projet de gestion de matières plastiques

Comment transformer les matières plastiques de notre environnement ? C’est l’ambition du projet collaboratif, Thanaplast™.
Son objectif : développer des procédés biologiques innovants, et transformer les déchets plastiques en nouvelle matière première renouvelable. Une industrialisation est envisagée à partir de 2016.

Financement du projet 

Le programme Thanaplast a été initié en 2012, avec un budget global de 22 millions d'euros sur 5 ans, dont 9,2 millions d’euros attribués par Bpifrance.

Xavier Bertheault

« Thanaplast est un projet ambitieux et pertinent dans la gestion des matières plastiques de notre environnement. Malgré de fortes contraintes environnementales, le consortium nous démontre qu’il est tout à fait possible de limiter et maitriser le cycle de vie des plastiques bio-sourcés mais également d’améliorer leurs performances, de la production au recyclage. » Xavier Berteault, chargé de suivi de projets collaboratifs à Bpifrance

Le consortium Thanaplast™

Le programme Thanaplast a été conçu avec 6 partenaires. Le chef de file est l'entreprise Carbios, une jeune société innovante spécialisée en chimie verte. Depuis 3 ans, ce sont plus de 60 chercheurs qui travaillent exclusivement sur le projet Thanaplast™.

Carbios, chef de file de Thanaplast™

Carbios

Jeune société innovante spécialisée en chimie verte, Carbios développe des procédés biologiques pour repenser le cycle de vie des matières plastiques. Dès sa création en avril 2011, elle a choisi de déployer un modèle d'innovation pragmatique basé sur une approche collaborative.

Emmanuel Maille

« Pour développer nos bio-procédés, il nous fallait associer des champs de compétences variés (biologie, chimie, plasturgie, ingénierie des procédés...), et optimiser le temps de développement pour s'assurer de préserver le potentiel de cette innovation de rupture et en faire rapidement une réalité industrielle. »  Emmanuel Maille, directeur stratégie et développement Carbios .

Des premiers résultats encourageants

Le projet Thanaplast™ vise à produire des polymères bio-sourcés compétitifs pour l’industrie de la plasturgie. Il vient de clôturer sa 3e étape clé. Parti de concepts industriels en 2011, le stade pilote est déjà atteint pour les premières applications, en particulier des films plastiques dont l'autodestruction se déclenche au terme de l'usage pour faire disparaître complètement le plastique en quelques semaines.

« Nous pensons pouvoir amener ces premières applications très vite en démonstration industrielle et commerciale, et amener ensuite progressivement l'ensemble des autres procédés développés dans le projet à ce même stade. »  Emmanuel Maille, directeur stratégie et développement Carbios.

PARTAGEZ CE DOSSIER