L’industrie agroalimentaire, premier secteur industriel français avec un chiffre d’affaires de plus de 160 milliards d’euros et l’industrie de la chimie, autre pilier de l’économie française avec un chiffre annuel de plus de 80 milliards d’euros, sont de gros consommateurs d’énergie. Dans un contexte planétaire d’épuisement des ressources naturelles, ces secteurs cherchent à mettre en place de nouvelles pratiques plus respectueuses de l’environnement.

PARTAGEZ CE DOSSIER