02 - 30
février   avril

Technologies : lancement du 1er AAP France-Corée

Industriels intéressés par les secteurs technologiques, postulez à l’appel à projets France-Corée.

2014
02
février
30
avril
Technologies : lancement du 1er AAP France-Corée

Industriels avec un intérêt particulier pour les secteurs technologiques, candidatez à l’appel à projets France-Corée.

L'accord de collaboration entre Bpifrance et KIAT (Korea Institute for Advancement of Technology) entend promouvoir les partenariats technologiques entre PME françaises et sud-coréennes.

Cet appel à projets est ouvert en continu, mais prévoit des dates de clôture afin d’assurer une bonne synchronisation des évaluations dans les deux pays.

Les industriels sont invités à soumettre un dossier présentant les grandes lignes de leur projet avant le 30 avril 2014 afin de participer à cette première session.

Les entreprises éligibles

Cet appel cible des partenariats technologiques réunissant au moins une entreprise française et une entreprise coréenne, quel que soit la thématique, mais avec un intérêt particulier pour les secteurs technologiques dans lesquels la France et la Corée du Sud affirment leur attractivité (notamment les secteurs des biotechnologies, de l’énergie et de l’environnement, de la robotique et de l’automobile, des nanotechnologies et des TIC).

Les entreprises qui le souhaitent peuvent nous soumettre leurs intentions de projet avant la date de clôture afin de vérifier leur éligibilité à ce programme et bénéficier de conseils dans le montage de leur coopération.

Les entreprises peuvent également déposer un dossier d’Aide au Partenariat Technologiques (APT) pour le montage de leur projet franco-coréen.

Les projets de qualité issus de cet appel seront cofinancés par Bpifrance et son homologue KIAT en Corée.

Quelques données sur la Corée du Sud

15e puissance mondiale, la Corée du Sud s’est dotée d’une industrie qui compte parmi les leaders mondiaux de l’automobile, de la construction navale, de l’ingénierie, ou de l’électronique grand public. Avec un PIB consacré à la R&D dépassant 3,3 % (supérieur à la moyenne de l'OCDE), la Corée du Sud dédie d’importants investissements au soutien des PME innovantes.

Partagez cet événement !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières événements directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

TwigBundle:Exception:error500.html.twig

Paris dans le trio mondial parmi les destinations qui séduisent le + de centres d’innovation https://t.co/9Ij5MplSwq https://t.co/uitCTNprLZ