BIO-UV

  • Région :
    Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
  • Secteur d'activité :
    Développement durable
  • Dirigeant :
    Benoît Gillmann
  • Date de création :
    2004

BIO-UV, l’eau à l’état pur

C’est en 1998 que Benoît Gillmann constate l’efficacité du traitement UV de l’eau en équipant sa propre piscine d’un UV artisanal. Le traitement par ultraviolet éradique les micro-organismes. Il permet une désinfection et une stérilisation de l'eau. Il n’en faut donc pas plus à cet autoditacte pour lancer son concept en France et en Europe pour les piscines privées en créant son entreprise Bio-UV. Une eau saine et pure sans chlore, voilà ce que propose Bio-UV pour les piscines et spas.

L’entreprise est également spécialiste en filtres en tout genre : filtres pour rendre potable de l’eau de pluie, pour combattre la propagation de la légionellose ou encore traiter l’eau des aquarium… Une eau sans danger pour l’être humain mais aussi pour les animaux et les plantes.

L’entreprise a bien grandi depuis sa création. Celle qui ne comptait que trois employés en 2000 en compte une cinquantaine en France et une vingtaine aux Etats-Unis. Bio-UV s’est développée en se diversifiant notamment en se consacrant à la lutte contre le problème des eaux de ballast.  Il aura fallu un programme de recherche de trois ans et un investissement de 2,5 millions d’euros pour que Bio-UV adapte son système de traitement avec succès aux applications maritimes. L’entreprise a d’ailleurs  obtenu une certification complète de l’Organisation maritime internationale en 2013. 

Bio-UV est membre du réseau Bpifrance Excellence.