Physidia

  • Entrepreneur

    Michel Houdou Président

  • Financement

    Laurence Fradin Chargée d'affaires

Contacter
  • Région :
    Pays de la Loire
  • Secteur d'activité :
    Santé
  • Dirigeant :
    Michel Houdou
  • Date de création :
    2010

Physidia, le confort au-delà de la maladie

Pas facile de vivre normalement lorsque l’on est malade. Pour exemple, l’insuffisance rénale. Une maladie grave dont le traitement est contraignant au quotidien avec des répercussions sur les aptitudes physiques et intellectuelles des personnes atteintes. 40 000 personnes sont dyalisées en France. Pour 90 % d’entre elles l’épuration rénale se fait à l’hôpital lors de trois longues séances par semaine. Alors comment rendre une vie quasi normale à ces personnes pour qu’elles puissent profiter de leur famille, qu’elles puissent rester actives ? Physidia s’est mis au service de ces personnes.

La société a pensé un appareil qui simplifie tout le processus d’hémodyalise : le physidia S3 permet une hémodyalise quotidienne à domicile. Il n’y a besoin d’aucune installation particulière ni de désinfection. Compact et facile d’utilisation, l’appareil peut être utilisé par le patient lui-même. Moins de contraintes donc. La vie des patients en est grandement améliorée. Plus besoin de se déplacer pour effectuer son traitement, il peut se faire à domicile. Conséquence : les patients tolèrent beaucoup mieux les séances.

Il aura fallu 2 ans et demi, 130 essais cliniques et 5 millions d’euros à Physidia pour créer son appareil. Mais lorsqu’il s’agit du bien-être humain, tous ces efforts sont loin de sembler vain.

Retrouvez l'interview croisé de Michel Houdou, président et fondateur de Physidia, Laurence Fradin, chargée d'affaires Bpifrance Pays de la Loire, et Marie-Aimée Bailly, chef de pôle filières industrielles au conseil régional Pays de la Loire.