Créer un continuum de financement des entreprises innovantes

Fluidifier la chaine du financement de l’innovation et créer davantage de champions

Retour

Par la globalité de son action, Bpifrance dispose de leviers différents et complémentaires pour financer l’innovation et soutenir son développement.
 
La création de Bpifrance constitue une occasion unique d’assurer un continuum de financement efficace au service des entreprises innovantes, et donc de la compétitivité du pays, et d’offrir un parcours clients efficace.
Par la globalité de son action, Bpifrance dispose de leviers différents et complémentaires pour financer l’innovation et soutenir son développement.

Pour remplir cet objectif, Bpifrance mobilise les différents outils financiers à sa disposition, qu’il s’agisse d’aides, de prêts ou de fonds propres tout en veillant à simplifier la gamme des produits et à l’adapter à l’évolution des besoins des entrepreneurs.

 

En matière d’aides à l’innovation, Bpifrance adresse les différents besoins des entreprises par les outils financiers les plus adaptés ; subventions, avances remboursables, prêt à taux zéro pour accompagner l’entreprise dans ses projets en phase de faisabilité, d’innovation de rupture ou d’innovation incrémentale. Un juste équilibre est également recherché entre aides individuelles à l’innovation et programmes collaboratifs. Ces deux outils sont tout à fait complémentaires : là où l’aide individuelle soutient le projet d’innovation d’une entreprise et révèle la diversité des initiatives dans les territoires, le programme collaboratif permet la mise en réseau d’entreprises sur un projet d’intérêt commun pour elles par réponse généralement à des appels à projets traduisant les priorités de politique publique. Après une phase de repli significatif de l’aide individuelle dans la période passée, Bpifrance recherche un équilibre harmonieux des différents dispositifs. Les programmes collaboratifs font en outre l’objet de simplifications de leurs procédures pour les rendre plus accessibles, en formalités comme en délais, aux entreprises.
 
Outre ce volet d’aides, Bpifrance intervient en fonds propres et en prêts pour permettre le passage de la recherche au développement puis à l’industrialisation / commercialisation et la croissance des entreprises innovantes. Son action permet ainsi de combler le déficit de fonds propres dont souffrent les jeunes entreprises innovantes et contribue au développement d’un écosystème favorable aux entreprises innovantes à fort potentiel de croissance.
 
Au titre de l’amorçage, Bpifrance déploie avec les Régions des prêts participatifs d’amorçage. Destinés aux entreprises prometteuses soutenues dans leurs projets par une aide à l’innovation publique, ces prêts permettent d’apporter aux entreprises des ressources longues avant qu’elles ne soient en capacité de mobiliser des fonds propres ou en complément des premières levées de fonds si elles s’avèrent insuffisantes.
 
En matière de fonds propres, la poursuite du déploiement du fonds national d’amorçage, mis en place dans le cadre du programme d’investissements d’avenir, permet d’assurer l’émergence des petites et moyennes entreprises les plus innovantes et de soutenir leur croissance. Ses investissements visent prioritairement les entreprises des secteurs technologiques définis par la stratégie nationale pour la recherche et l’innovation (la santé, l’alimentation et les biotechnologies, les technologies de l’information et de la communication, les nanotechnologies, les écotechnologies). Ce déploiement se réalise en renforçant les fonds d’investissement, en recherchant la mobilisation d’investisseurs privés et en s’appuyant sur les compétences des meilleures équipes de gestion. Il s’accomplit également par un travail d’accompagnement des structures d’incubation et d’accélération, en lien avec les initiatives de French Tech.
 
Concernant le capital-risque, dans un contexte où les fonds privés souscrits s’effritent depuis plusieurs années, Bpifrance, notamment en étant opérateur du programme d’investissements d’avenir, amplifie son action dans le double but d’apporter aux entreprises innovantes les fonds propres nécessaires à leur croissance et d’assurer un effet d’entrainement des financements privés.
 
Ces actions sont menées de façon directe en co-investissement pour les programmes thématiques gérés dans le cadre du programme d’investissement d’avenir que sont Ecotechnologies et Ambition numérique mais également au travers des fonds Innobio et « Large Venture » de façon à booster les entreprises les plus prometteuses. Bpifrance agit également de façon indirecte par des souscriptions à des fonds de fonds en focalisant son action sur des fonds d’une certaine taille.
 
La dynamique créée par le soutien à l’amorçage, en particulier l’action du fonds national d’amorçage, va susciter de nouveaux besoins des entreprises au stade du capital-risque et de nouvelles opportunités. Pour y répondre, Bpifrance mobilise ses fonds propres tout en restant minoritaire. La recherche d’autres investisseurs constitue dès lors un enjeu stratégique. Bpifrance encourage à ce titre la relance des fonds de fonds privés portés par des financeurs institutionnels et alimente les réflexions des pouvoirs publics visant à favoriser la mobilisation de l’épargne française vers les besoins des entreprises innovantes.
 
Dans cette perspective, le fonds « Large Venture » complète ce continuum en investissant dans les sociétés innovantes encore en phase de capital-risque, pour lesquelles les levées de fonds sont importantes et souvent difficiles à réaliser dans l’environnement français actuel. En effet, ces entreprises, déjà financées par des fonds de capital-risque mais présentant encore un potentiel d’innovation à exprimer, peinent à trouver les moyens financiers pour conduire leur développement sans se céder à de grands groupes étrangers. Le fonds « Large Venture » accompagne les entreprises à fort besoin capitalistique des secteurs prioritaires de la santé, du numérique et de l’environnement, dans l’accélération de leur développement commercial, leur déploiement à l’international ou l’industrialisation de leur technologie. Les montants investis sont le plus souvent supérieurs aux chiffres d’affaires des sociétés concernées, caractérisant la dimension capital risque du fonds et sa vocation à favoriser l’émergence de champions français, futurs leaders mondiaux de leurs marchés. Doté de 500 M€, il intervient sur des opérations à partir de 10 M€, dans la très grande majorité des cas en co-investissement avec des partenaires privés. Ce sont ainsi 100 M€ d’investissements annuels qui sont projetés en fin de plan stratégique.

Nos solutions d'innovation

Voir toutes nos solutions

En vidéos

  • Industrie Look Cycle
    Look Cycle

    Découvrez l'équipementier cycliste Look Cycle, au travers de l'interview de Thierry Fournier, directeur général de Look Cycle et Matthieu Cross, chargé d'affaires chez Bpifrance Bourgogne.

    Voir la fiche entrepreneur
  • Stanislas Desjonqueres, président des Laboratoires Probionov
    Santé, Innovation Probionov
    Probionov

    Stanislas Desjonqueres, président des Laboratoires Probionov, présente son entreprise dont le métier est de soigner l'être humain

    Voir la fiche entrepreneur
  • Agro-Alimentaire, Financement Isigny Sainte-Mère
    Isigny Sainte-Mère

    Découvrez Isigny Sainte-Mère, la coopérative laitière qui commercialise et exporte des produits "Made in Normandie" jusqu'en Chine.

    Voir la fiche entrepreneur