Prêt Hôtellerie

De 30 000 à 400 000 euros pour financer votre projet de rénovation

Vous

exploitez un hôtel, un village ou centre de vacances ou un terrain de camping et caravanin et. engagez un programme de développement permettant la mise aux normes de votre établissement, l’amélioration de l'accueil en vue du développement de l’activité et de l’emploi … et bénéficier des nouvelles normes de classement…

Les entreprises éligibles

Les PME1 du secteur

  • de l'hôtellerie (hôtels-bureaux, hôtels-restaurants indépendants ou franchisés)Ÿ
  • du tourisme social (villages et centres de vacances
  • de l’exploitation de terrain de camping, caravaning et parcs résidentiels de loisirs
    • Ÿ créées depuis plus de trois ans (à l’exception de celles créées à l’occasion de la reprise d’un établissement existant depuis plus de 3 ans)
    • bénéficiaires et en croissance.

Les hôtels dont la classification après programme n'excèdera pas 4 étoiles bénéficient d'un taux privilégié grâce au partenariat entre la Caisse des Dépôts et Bpifrance.

Dépenses financées

  • Travaux de rénovation, d’extension,
  • Travaux de mise aux normes de sécurité et d’accessibilité,
  • Equipement, mobilier, matériel, et notamment ceux liés à une démarche de développement durable,
  • Dépenses liées au service au client (formation, documentation commerciale, site Internet, etc.), ainsi que les dépenses liées à la fermeture éventuelle de l’établissement pendant les travaux2.

__________

  1. Constituées en société depuis plus de 3 ans et respectant la définition européenne de la PME.PME selon la définition européenne : moins de 250 salariés, déclarant soit un CA annuel inférieur à 50 millions d'euros, soit un total de bilan n'excédant pas 43 millions d'euros. Elle doit être indépendante, c'est-à-dire ne pas être détenue à plus de 25 % par une ou plusieurs entités qui ne sont pas des PME.
  2. Dans la limite de 25 % des travaux.

Nous

vous aidons à réaliser les travaux tout en préservant votre trésorerie.

Montant

  • Minimum : 30 000 euros
  • Maximum : 400 000 euros cumulables pour les hôtels éligibles avec la formule du Prêt Hôtellerie à taux privilégié dans la limite de 400 000 euros maximum
  • Le montant du prêt est au plus égal au montant des fonds propres et quasi fonds propres de l’emprunteur.

__________

3. Prêt relevant des aides dites "de minimis".

Garantie

  • Sans garantie sur les actifs de l’entreprise, ni caution personnelle du dirigeant.

Durée/Remboursement

  • Un prêt sur 10 ans, à taux fixe.
  • Un remboursement allégé les deux premières années grâce au différé d’amortissement du capital de 24 mois.
  • Suivi de 32 échéances trimestrielles à terme échu avec un amortissement linéaire du capital.

Un financement bancaire associé pouvant être garanti par Bpifrance

Un prêt bancaire accompagne systématiquement le Prêt Hôtellerie. Son montant est au moins égal au Prêt Hôtellerie. Il peut être garanti par Bpifrance à hauteur de 40 %, voire 70 % avec le soutien des Régions.

Condition financières

Taux fixe selon barème en viguer

Frais de dossier : 0.40% du montant du prêt

Tout savoir sur l'hébergement touristique

http://www.entreprises.gouv.fr/tourisme/hebergement-tourisme

Contacts