Prêt Industries Créatives

Prêts thématiques
vous

êtes une entreprise des Industries Créatives et Culturelles (ICC) et vous avez besoin de solutions de financement pour accompagner votre développement à travers vos projets de création.

Bénéficiaires

PME selon la définition européenne, créées depuis plus de 3 ans, financièrement saines.

Secteur des industries créatives selon l’un des critères suivants :

  • Liste exhaustive de codes NAF(2);
  • Liste exhaustive de prix et labels (3), dont label EPV (le label Entreprise du Patrimoine Vivant est une marque de reconnaissance de l’Etat mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence) ;
  • Crédits d’impôt et taxes liées aux ICC.

 

(2) : 9101, 9102, 9103, 5811, 5813, 5814, 6391, 4761, 4762, 7430, 9003, 7420, 7410, 7111, 9001, 9002, 9004, 5911, 5912, 5913, 5914, 5821, 5920, 6010, 6020.

(3) Liste des prix et labels

nous

finançons les dépenses immatérielles liées au développement et au lancement de votre projet.

Dépenses éligibles

Le prêt Industries Créatives finance notamment, les :

•          Dépenses de développement (dépenses de design, création d’une collection, d’un prototype, d’un spectacle, etc.) et investissements immatériels, 

•          Equipements, mobiliers, matériels, équipements numériques liés à ces développements,

•          Financement du Besoin en Fonds de Roulement (BFR) lié au cycle de création,

•          Dépenses de recrutement de personnes clés pour développer l’activité,

•          Protection des marques,

•          Dépenses liées à la relation client (site internet, logiciel CRM, etc...) au lancement /soutien de la marque ; réponse aux appels d’offre,

•          Dépenses de communication et marketing, campagnes, défilés, expositions, réseaux sociaux, etc…

 

Nous intervenons également pour vos projets de croissance externe dans la mesure où votre cible répond aux critères d’éligibilité ci-dessus.

 

Montant :

De 50k€ à 400k€

Dans la limite des fonds propres et quasi-fonds propres de l’entreprise.

Le prêt doit obligatoirement être associé à un financement extérieur, à raison de 1 pour 1 :

  • d’apports en capital des actionnaires et/ou de sociétés de capital-investissement et/ou des apports en quasi fonds propres (prêts participatifs, obligations convertibles en actions) ;
  • de concours bancaires d’une durée de 5 ans minimum.
  • De financement participatif (crowdfunding)

 

Durée/amortissement

7 ans dont 2 ans de différé d'amortissement en capital

Echéances trimestrielles à terme échu avec amortissement linéaire du capital

 

Garantie

Aucune sûreté sur les actifs de l’entreprise, ni sur le patrimoine du dirigeant. Une assurance décès-invalidité sur la tête du dirigeant peut être demandée.