Bpifrance lance le Prêt Entreprises et Quartiers

Le Prêt Entreprises et Quartiers est destiné à financer le développement des entreprises situées dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville et zones franches urbaines. 

La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, promulguée le 21 février 2014, mobilise l’ensemble des acteurs qui agissent en faveur du développement économique des territoires les plus en difficulté. Dans ce contexte, l’État a confié à Bpifrance la mise en oeuvre d’un nouvel outil au service des entreprises de ces territoires.

Un prêt de développement de 10 000 € à 50 000 € sur 5 ans, avec un différé de remboursement de 1 an, sans garantie prise sur l’entrepreneur.

Le Prêt Entreprises et Quartiers finance les dépenses immatérielles (logiciels, formations, recherche et développement, publicité, marketing, etc.) et l’augmentation du fonds de roulement liées au développement de l’activité ou à la réalisation d’un programme d’investissement corporel ou incorporel. 

Allant de 10 000 € à 50 000 € sur une durée de 5 ans, avec un différé de remboursement, le Prêt Entreprises et Quartiers est octroyé sans prise de garantie sur le capital de l’entreprise ou le patrimoine de l’entrepreneur.

Le Prêt Entreprises et Quartiers est octroyé uniquement dans le cadre de cofinancement avec un établissement bancaire privé, ou par apport au capital de l’entreprise d’un montant équivalent au prêt accordé par Bpifrance.

Le montant du prêt peut aller jusqu'à 100 000 € lorsque la région intervient en co-garantie.

Nicolas Dufourcq déclare : « Le Prêt Entreprises et Quartiers permet de cibler, grâce à un produit flexible et efficace, les entreprises à potentiel des quartiers les plus en difficulté. Cette initiative s’inscrit parfaitement dans l’ADN de Bpifrance : aller là où les autres ne vont pas, ou trop peu, et emmener nos partenaires financiers à la découverte des potentiels sous-valorisés de notre pays ».