Grâce à iReplay, les détenteurs de contenus peuvent créer leur chaîne TV

La jeune entreprise rennaise, iReplay, a mis au point une solution logicielle qui devrait lui ouvrir assez vite les portes du marché international. En quelques heures, tout producteur de contenus peut créer sa chaîne sur internet.

Philippe Chartois et Sylvain Corvaisier, iReplay

Avec sa solution logicielle en mode SaaS (hébergée dans "le nuage"), la start-up rennaise iReplay promet à tout producteur de contenus de pouvoir créer très rapidement une chaîne de télévision sur internet. Elle offre à ses clients de regrouper leurs contenus vidéo sur une plate-forme personnalisable, géolocalisée et offrant une navigation individualisée sur tous types d’écrans et d’appareils mobiles (iOs et Androïd). Ciblant les chaînes de télévision, les entreprises du web et des médias, les marques internationales et les institutionnels, l'entreprise créée en janvier 2014 par Philippe Chartois et Sylvain Corvaisier espère tirer 90 % de ses revenus du marché international d'ici à 2020.

Adaptable partout

Cloud

iReplay a généré 162 000 euros de chiffre d’affaires en année 1 et prévoit 450 000 euros en septembre 2016. Grâce à sa solution propriétaire, qu’elle vend aussi en marque blanche, elle vise les 2,5 millions d'euros sous cinq ans, avec des perspectives en Chine, aux Etats-Unis et en Afrique. La technologie d’iReplay peut en effet aller partout, contrairement à des plates-formes de type Vimeo ou YouTube, qui ne sont pas visibles dans tous les pays. Depuis les débuts de la commercialisation de sa solution logicielle, iReplay revendique neuf chaînes en production dont celle conçue par Djing.com, un portail de contenus sur la musique électronique. Plusieurs tests sont aussi en cours, notamment avec une société de services broadcast et une ville sud-africaine, soucieuse d’enrichir son portail avec une nouvelle offre de SVoD ethnique et qui prévoit le lancement d’une chaîne jeunesse.

Solution BtoB accessible à partir de 701 euros par mois, le service d’iReplay permet aux clients de valoriser des niches de publics autour de contenus thématiques et de monétiser l’audience à 100 % via une maîtrise totale du flux TV, ainsi que l'intégration de publicités.

Pour financer ses futurs recrutements et accélérer sa croissance internationale, iReplay pourrait procéder début 2016 à une levée de fonds de l’ordre de 600 à 800 000 euros.