Le plasturgiste Worldplas invente un panneau autoroutier intelligent

La PME franc-comtoise a débuté la commercialisation de son innovation : un panneau autoroutier intelligent 100 % recyclable.

Et les perspectives de débouchés ne devraient pas manquer puisque la société ambitionne de multiplier son chiffre d’affaires par dix d’ici à cinq ans.

Fondé en 1997 par Denis Gunes, Worldplas est un sous-traitant spécialisé notamment dans la conception de pièces thermoplastiques pour l’industrie automobile, aéronautique, du luxe et médicale. Après plusieurs années de croissance ininterrompue, la PME a été confrontée à une chute de 40 % de son chiffre d’affaires lors de la crise de 2008. Pour réduire sa vulnérabilité à l’égard de ses donneurs d’ordre et maîtriser davantage son avenir, Worldplas a entamé un virage stratégique basé sur une diversification de ses débouchés et la fabrication de ses propres produits. Et ce pari s’est avéré payant !

Les investissements et la R&D comme facteurs clés de succès

De fait, au plus fort de la crise, la société n’a pas hésité à investir massivement dans ses outils de production, situés au technopôle de Témis, à Besançon. Entre 400 000 et 800 000 euros ont été investis annuellement de 2008 à 2014. Résultat ? En plus de son activité de sous-traitance, Worldplas s’est lancé dans la commercialisation de ses propres produits, dont le dernier en date n’est autre que le fameux panneau de signalisation routière intelligent et recyclable.

 

Une production 100 % locale

Cette innovation est en effet fabriquée à partir de thermoplastique recyclable dans le site de production de 6 000 mètres carrés de la société depuis fin 2013. Cela a notamment nécessité le dépôt de brevets et l’installation d’un atelier mécanique complet dédié spécialement à la production des panneaux intelligents. En 2014, Worldplas crée la filiale WP Signalisation, chargée de commercialiser ses nouveaux produits. En septembre de la même année, la société obtient la certification NF et CE autorisant ainsi la vente des panneaux intelligents en France et en Europe. Pour l’heure, ses clients français sont des collectivités locales et des entreprises de travaux publics qui ont été séduites par cette gamme de panneaux. Ils sont en effet moins lourds et plus résistants aux chocs et aux intempéries que les panneaux classiques en acier et en aluminium. Par ailleurs, leurs capteurs permettent une meilleure gestion du parc de panneaux, car leur état est visible en temps réel en cas d’accident, par exemple. Il existe même une gamme green fabriquée à partir de produits naturels tels que la farine de bois, les coquilles d’huîtres ou encore le chanvre.

Worldplas - Site

 

Des bonnes perspectives de croissance

Si Worldplas emploie aujourd’hui une trentaine de personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros en 2015, ses objectifs sont des plus ambitieux : d’ici à cinq ans, le groupe ambitionne de multiplier son chiffre d’affaires par dix, soit 35 millions d’euros et d’avoir un effectif de 150 employés… Des ambitions largement à sa hauteur !