Santé : un projet collaboratif pour le traitement des tumeurs bénignes

Le projet Tuce vise le développement et la commercialisation d’un dispositif médical non invasif pour l’ablation des tumeurs bénignes. La fin de ce programme R&D est prévue pour décembre 2016 et la solution a déjà réussi à convaincre.

Un projet collaboratif

Logo théraclion

Theraclion, société spécialisée dans l’équipement médical innovant dédié à l’échothérapie, est le chef de file de ce projet Tuce initié en 2009. Pour le mener à bien, Theraclion s’est associée à la société SuperSonic Imagine dont le produit Aixplorer améliore la détection et la caractérisation des lésions en mesurant de manière non invasive et en temps réel la dureté des tissus.

Nicole Tannières

« Nous sommes ravis de constater les avancées du projet Tuce, porté par Theraclion. Nous soutenons les futurs champions de l’industrie française. C’est pourquoi nous accompagnons cette entreprise qui développe un dispositif médical innovant dans le traitement non invasif des tumeurs ». Nicole Tannières, responsable de suivi de projets à Bpifrance

A la pointe de l’echothérapie

Tuce

Avec ce projet collaboratif, Théraclion a conçu et commercialisé un dispositif médical innovant : L’Echopulse®. Il offre au patient une alternative à la chirurgie grâce à l’echothérapie (thérapie par ultrasons). Non invasif, il permet une procédure ciblée et rapide.

Des performances reconnues :

  • L’Echopulse® est déjà approuvé en Europe pour le traitement des nodules thyroïdiens bénins et des tumeurs bénignes du sein.
  • De premiers patients allemands présentant des nodules thyroïdiens ont récemment été traités par Echopulse®.
  • L’Echopulse® sera bientôt disponible au Bürgerhospital de Francfort, référence dans le domaine de la chirurgie endocrinienne, qui proposera le traitement avant la fin de l’année.
  • Neuf compagnies d’assurances publiques allemandes ont annoncées qu’elles rembourseront le traitement par l’Echopulse®.

Financement du projet

En juillet 2015, Theraclion obtient un nouveau financement (montant 1,1 millions d’euros) pour son projet Tuce, faisant suite à celui de 900 000 € de juillet 2014. Cette nouvelle tranche vient récompenser le succès de l’étape clé n°5 comprenant notamment le bilan des essais pivot en Europe et le lancement des essais sur le sein aux États-Unis.

David Caumartin

« Nous sommes très satisfaits que Bpifrance continue de soutenir ce projet innovant grâce à ce nouveau financement. Cette confiance renouvelée confirme la poursuite d’une collaboration réussie avec la société SuperSonic Imagine. Nous sommes toujours aussi focalisés sur l’opportunité de proposer une nouvelle génération d’appareils plus efficaces et simples d’utilisation pour des traitements alternatifs à la chirurgie et aux techniques mini-invasives. » David Caumartin, directeur général de Theraclion