Le guide du financement de votre entreprise
> Les prévisions financières

  • Ecoutez cette page avec ReadSpeakerEcouter
  • ImprimerImprimer
  • Envoyer l'adresse de la page à un amiEnvoyer
  • Partager 

Précédent

Suivant


Le plan d'affaires ou "business plan"

Le Plan d’affaires, appelé plus couramment "business plan", est le document de base de vos prévisions financières. Voici comment l'élaborer.

Le contenu

Le contenu de votre "business plan" doit faire apparaître 3 éléments principaux :

  • L’analyse financière de l’entreprise

faisant ressortir ses points forts et ses points faibles, ainsi que sa structure financière, sa rentabilité, l’évolution de son marché.

Il importe également de resituer l’entreprise dans son environnement international (fluctuation des changes, niveau du dollar par rapport à l’euro) et national (croissance économique attendue, niveau des taux d’intérêt, évolution des technologies, évolution des prix et des habitudes de consommation). De plus, il faut étudier l’évolution du secteur de votre entreprise.

  • Les hypothèses de développement de l’entreprise

et les moyens d’action envisagés pour y parvenir.

  • Les documents prévisionnels

correspondant aux perspectives de développement. Il s’agit du compte de résultat prévisionnel, du plan de financement sur trois ans et du plan de trésorerie à court terme (sur une période d’une année).

Vos financiers et le plan d’affaires

Le "business plan" constitue un document indispensable à présenter aux différents organismes destinés à financer l’entreprise :

  • Les banques

Celles-ci souhaitent juger au mieux les perspectives et les atouts de votre entreprise, afin d’évaluer les risques encourus lors des accords de crédit.

Les dossiers de crédit des divers établissements financiers prennent en compte non seulement la situation actuelle de l’entreprise (résultats, endettement) mais encore les perspectives d’avenir de celle-ci (marché porteur, style de management, prévisions d’activité, plan de financement).

  • Les investisseurs en capital

Ceux-ci ont besoin d'apprécier le potentiel de développement de l'entreprise et la rentabilité de ses projets, pour décider s'ils sont prêts à l'accompagner en fonds propres sur le moyen terme (cinq à sept ans en moyenne).

Voir ci-après Les fonds propres - Dossier : Comment se financer ?

LE CONSEIL bpifrance

"Préparez au moins une fois par an un plan d’affaires qui vous servira de référence pour la gestion de l’entreprise et dans vos relations avec vos banquiers et vos partenaires financiers."