3 questions sur l’accélération à Yanis Cottard, président de Altyor

Créé en 2000, Altyor a franchi toutes les étapes de la vie d’une entreprise en croissance. Le groupe, qui est passé d’une trentaine de salariés en 2004 à plus de 240 aujourd’hui, a rejoint l’Accélérateur PME pour repenser sa stratégie.

En pleine accélération, Altyor a choisi de se faire accompagner pour ne pas se rater. Yanis Cottard, président de l’entreprise nous met dans la confidence.  

25 ans d'expérience 

240 collaborateurs 

38 M€ de CA 

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre l’Accélérateur PME ?   

Parce qu’il faut grandir vite, mais bien. Comme toutes les PME, si on ne va pas vite, on est condamné à mourir. L’accélération c’est dans les veines de l’entrepreneuriat, mais il faut penser à la structuration. Dans le programme, les sujets abordés sont extrêmement importants, par exemple “comment mettre en place une gouvernance efficace”. On bénéficie également d’un audit 360° de la part de consultants membres du réseau d’accompagnement de Bpifrance. On nous propose une offre packagée. Une PME n’a généralement pas les moyens de dépenser de l’argent avec un consultant. Là, c’est l’accélérateur qui sert d’intermédiaire.  

Depuis que vous êtes accompagné, qu’est-ce qui a changé ?  

Notre pitch déjà ! Çela faisait 19 ans que pour présenter l'entreprise, nous parlions de nos outils pendant une demi-heure. Grâce au programme, nous avons testé le marché et fait éclore une nouvelle segmentation de l’offre. Désormais, nous proposons 3 offres très claires, avec un pitch de 3 minutes que tout le monde comprend !  

La prochaine étape, c’est quoi ?  

Aller encore plus loin, encore plus vite ! Nous allons bénéficier du programme jusqu’à la fin de l’année ce qui va nous permettre d’avancer sur d’autres chantiers comme les règles de leadership au sein du groupe, tous les sujets autour de la marque employeur. En ce moment, nous travaillons sur le parcours d’intégration d’un nouveau collaborateur. Nous souhaitons faire mieux qu’une simple journée d’intégration. Il faut savoir attirer, puis garder ses talents !

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

L'objectif du Prix de l'Entrepreneur de l'Année ? Récompenser des parcours entrepreneuriaux d’hommes et de femmes a… https://t.co/pcXp9oAdta