3DCeram taille sa route avec l'imprimante 3D

La PME, basée à Limoges, a développé sa propre technologie d’impression 3D pour concevoir et réaliser des objets en céramique. De nombreux secteurs sont intéressés par ce concept.

  • Portraits
  • Temps de lecture: 1 min
Logo3DCeram

Créée en 2001 par le Centre de transfert de technologies céramiques, puis reprise fin 2009 par deux entrepreneurs, Christophe Chaput et Richard Gaignon, qui l’ont renommée 3DCeram l’année suivante, la société est spécialisée dans la fabrication de céramique technique.

Une technologie révolutionnaire

3DCeram, dotée d’un effectif de 17 personnes, a réalisé un chiffre d’affaires d’un million d’euros l’an dernier. Pour cette année, elle vise 1,6 million d’euros. Cette prévision de forte croissance sera alimentée grâce à la technologie révolutionnaire développée par la société : la stéréolithographie. Cette technique consiste à réaliser des prototypes rapides à partir d’un modèle numérique sans passer par l’usinage. Pour y parvenir, 3DCeram a notamment mis au point sa propre imprimante 3D, baptisée Ceramaker.

Un concept séduisant pour les industriels

Les différentes solutions d’impression 3D de la société s’adressent à de nombreux secteurs qui ont besoin de réaliser rapidement des prototypes. Parmi les débouchés les plus intéressants de 3DCeram figurent l’horlogerie, la joaillerie, les articles de luxe, le biomédical (implants et substituts osseux), la chimie, les télécommunications, l’aérospatial ou encore l’électronique. Autant de secteurs qui permettront à la société de poursuivre sa croissance et son développement.

3DCeram est membre du réseau Bpifrance Excellence.

Ceramaker

Photos 3DCeram