4EVER remporte le Grand Prix des Trophées « Loading the Future 2015 »

Organisée à l'occasion du dixième anniversaire du pôle de compétitivité Images & Réseaux, la cinquième édition des Trophées « Loading The Future 2015 » a couronné quatre projets de R&D collaboratifs. Porté par Orange Labs Rennes, le projet de 4EVER, visant à définir les futures normes d'images vidéo pour la télévision, a reçu le Grand prix Bpifrance.

C'est l'un des enjeux de la télévision du futur. Et pas que de la télévision, d'ailleurs. Face à des images vidéos qui, pour être de plus en plus belles, deviennent de plus en plus volumineuses, le projet 4Ever, porté par Orange Labs Rennes, a travaillé sur deux axes complémentaires : l'Ultra Haute Définition, dont le format d'images (nombre de pixels, nombre d'images par seconde, dynamique de contraste, profondeur de couleur...) reste à définir, et les normes de compression et de codage HEVC (High Efficiency Video Coding), destinées à succéder à l'actuel MPEG-4.

Financé dans le cadre d'un FUI (fonds unique interministériel) par la région Bretagne et Bpifrance, le projet (8,4 millions d'euros), d'une durée de 30 mois, a associé neuf partenaires français, dont France Télévisions, qui a produit avec Orange Labs et Technicolor tout au long des trois années du projet les images nécessaires aux expérimentations. Selon Maryline Clare-Charrier, responsable du projet collaboratif, « le format 4K ne suffit pas à l'amélioration de la qualité visuelle des images. C'est pourquoi nous avons travaillé sur la multiplication du nombre d'images par seconde pour un rendu plus fluide et moins flou des mouvements, l'introduction du HDR pour améliorer les effets de contraste et la colorimétrie étendue pour un meilleur rendu des couleurs. »

Normes internationales

Ces travaux sur l'Ultra Haute Définition, qui amènent une augmentation de la taille des images, imposent de travailler sur le nouveau système de compression HVEC, dont l'utilisation permet de réduire les débits de moitié. De plus, cette technologie permet de réguler en temps réel le volume du flux binaire de la vidéo, sans grande perte de qualité visuelle, en fonction du débit offert par les opérateurs - et donc d'éviter les ruptures de flux au cours d'un visionnage. De par ses travaux, le projet 4EVER contribue à la définition des normes à l'échelle internationale et à la compétitivité des partenaires engagés dans le programme, dans un domaine où les enjeux économiques peuvent être colossaux.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

#MoiAussiJeSuisBA : Comme @dfayolle, osez le pas et devenez Business Angel en suivant les conseils des plus expérim… https://t.co/nLiF9iHuS9

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.