62 % du chocolat français est destiné à l’export

Les Français sont des champions mondiaux en matière de consommation de chocolat !  La France est aussi l’un des premiers pays en matière d’export dans le secteur. Environ 62 % de la production nationale sont destinés à l’export selon le Syndicat du chocolat. Zoom sur ce chiffre clé …

En 2019, la production française de chocolat a atteint les 730 000 tonnes ! La filière représente 115 entreprises dont 90 % de PME. Elle emploie plus de 30 000 salariés au total (dont 15 850 en production industrielle) et participe l’activité économique de toutes les régions françaises. Classés sixième à l’échelle mondiale, les Français consomment en moyenne plus de chocolat que la plupart des Européens, 7 kg à peu près par habitant chaque année. Et malgré une consommation élevée, la France reste un pays leader en matière d’export de chocolat.

Les chocolatiers français à la conquête des marchés asiatiques et américains

Grands groupes, PME ou artisans indépendants, les chocolatiers français détiennent un savoir-faire très prisé à l’international. Si 81 % de l’export est destiné aux autres membres de l’Union européenne, Asie et les États-Unis ne sont pas moins friands de chocolat français. En 2014, le groupe français Cémoi, part à la conquête du marché asiatique en ouvrant un bureau à Hongkong, quatre ans après l’ouverture de son bureau à New-York. Pour conquérir ces marchés, le groupe a misé sur l’excellence : le chocolat noir, grand préféré des Français. De son côté, Le Chocolat des Français, marque emblématique du chocolat national, s’est lancé, depuis 2017 dans l’export de ses tablettes aux emballages très frenchy. En Belgique, aux États-Unis ou au Japon, 20 % du chiffre d’affaires de la jeune PME provient de l’export. « Dès notre premier Salon du chocolat, à Paris, on a eu des demandes du Japon. » a précisé Vincent Muraire co-fondateur de la marque à Bpifrance en 2018. La population nipponne est en effet amoureuse de l’art culinaire français et le chocolat n’échappe pas à la règle. Un des chocolatiers les plus fameux au pays du soleil levant est le français Jean-Paul Hévin qui, envoyé par la Maison Peletier au Japon pour ouvrir une boutique à Tokyo en 1981, en est devenu un amoureux inconditionnel. Aujourd’hui, le célèbre chocolatier possède 12 boutiques au Japon et réalise 60 % de son chiffre d’affaires grâce à l’export vers l’Asie !

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil