Adomik bénéficie du Pass French Tech

L'entreprise Adomik, fondée en 2012,est une start-up spécialisée dans la publicité sur le web, à destination des éditeurs de contenu. Elle est bénéficiaire du Pass French Tech...

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min

Nous avons posé 3 questions à Nicolas Schueller, Co-fondateur et CEO d'Adomik :

Quelle est l'activité d'Adomik ?

Adomik fournit des solutions d’optimisation de revenus sur le marché de la publicité programmatique. Grâce à sa technologie propriétaire mêlant algorithmes de machine learning et outils de business intelligence, Adomik permet à des éditeurs de contenu et des régies publicitaires de reprendre le contrôle sur leurs ventes programmatiques et d’optimiser dynamiquement leurs stratégies de ventes, augmentant ainsi durablement leur revenu d’au moins 30 %.

Quel est votre projet de développement pour 2015 et les trois ans à venir ?

Nous comptons tout d’abord continuer à investir sur notre produit et nos équipes, afin de renforcer notre position sur les marchés où nous sommes déjà implantés. En particulier, l’accélération de notre expansion sur le marché nord-américain constitue l’une de nos priorités à très court terme, à ce titre nous venons d’ouvrir un bureau à New York qui compte déjà une dizaine de personnes. Par ailleurs, nous surveillons de près les développements des marchés émergents de la publicité programmatique, et n’excluons pas de nous y implanter à moyen-terme.
Enfin, nous comptons accompagner le développement de la vente programmatique sur les nouveaux médias, censé s’accélérer très fortement dans les prochaines années.

Que retirez-vous du dispositif "Pass French Tech" ?

L’obtention du Pass French Tech constitue pour nous une opportunité unique d’accélérer notre stratégie de développement à l’international. En effet, grâce au Pass French Tech, nous bénéficions d’un soutien et d’un accompagnement personnalisé dans toutes nos démarches. Par ailleurs, le pass nous permet d’approfondir et simplifier nos échanges avec nos partenaires institutionnels.

Adomik, l’expertise gagnante